When implicit fails: Explicit but not implicit attitudes predict choices of decided and undecided voters

Résumé : Introduction Une récente étude (Friese et al., 2012) portant sur deux élections politiques majeures aux États-Unis et en Allemagne a montré que le comportement de vote était mieux prédit par les attitudes explicites que par les attitudes implicites à la fois chez les votants décidés et les votants indécis et que lorsque l’on prédit le comportement de vote uniquement par les attitudes implicites, la prédiction est meilleure pour les votants décidés que pour les votants indécis. Objectif Nous avons réalisé une étude comparable pour l’élection présidentielle française de 2012 en opérationnalisant le caractère décidé des votants par la volatilité du vote entre les deux tours, afin de tester le caractère généralisable des résultats de Friese et al. (2012). Méthode L’intention de vote ainsi que les attitudes explicites et implicites des participants envers les candidats Sarkozy et Hollande ont été recueillies durant les deux semaines séparant les deux tours de l’élection. Résultats D’un côté, nos résultats confirment que les attitudes explicites prédisent mieux le choix de vote que les attitudes implicites. En revanche, lorsque les attitudes implicites sont utilisées comme unique prédicteur de l’intention de vote, la prédiction est aussi bonne pour les votants décidés que pour les votants indécis. Conclusion Des recherches supplémentaires doivent être menées pour tester si l’influence des attitudes implicites sur l’intention de vote est réellement différente entre les votants décidés et les votants indécis.
Type de document :
Article dans une revue
European Review of Applied Psychology / Revue Européenne de Psychologie Appliquée, Elsevier, 2015, 65 (1), pp.1 - 7. 〈10.1016/j.erap.2014.09.006〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01586732
Contributeur : Interpsy Ul <>
Soumis le : mercredi 13 septembre 2017 - 10:54:31
Dernière modification le : mardi 28 novembre 2017 - 11:16:10

Identifiants

Collections

Citation

V. Berthet, L. Barthélémy, J.-L. Kop. When implicit fails: Explicit but not implicit attitudes predict choices of decided and undecided voters. European Review of Applied Psychology / Revue Européenne de Psychologie Appliquée, Elsevier, 2015, 65 (1), pp.1 - 7. 〈10.1016/j.erap.2014.09.006〉. 〈hal-01586732〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

32