Nijinski chorégraphe : Quelles mémoires et quelles histoires pour quels enjeux ?

Résumé : Désirs de mémoire, de reconstitution ou encore de commémoration, depuis la fin du XXe siècle, la société française s’enivre de son passé. En une série d’ouvrages désormais célèbres, Pierre Nora a montré comment cette véritable lame de fond animait nos sociétés occidentales. Le monde de la danse n’échappe pas à cette dynamique. Rien n’est simple pour autant ! Prenant pour objet les œuvres de Nijinski, « classiques » et « contemporains » mettent en scène des intérêts, des visions du monde et des légitimités qui souvent divergent. D’un côté, une approche poétique d’une intelligence de l’histoire construisant ses hypothèses dans l’épistémè du moment. De l’autre, une logique de la mémoire et de l’héritage « œuvrant » pour la totalité, le continu et le causal. Ici et là cependant, l’éthique singulière de ces corps dansant se lie à une histoire plus souterraine : celle de l’affirmation de l’être comme conscience de soi et sujet de lui-même.
Type de document :
Article dans une revue
Agôn, Lyon : École normale supérieure Lettres et Sciences humaines, 2013, La Reprise, 〈http://agon.ens-lyon.fr/index.php?id=2730〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01626600
Contributeur : 2l2s Ul <>
Soumis le : mardi 31 octobre 2017 - 09:15:01
Dernière modification le : mercredi 1 novembre 2017 - 01:12:19

Identifiants

  • HAL Id : hal-01626600, version 1

Collections

Citation

Roland Huesca. Nijinski chorégraphe : Quelles mémoires et quelles histoires pour quels enjeux ?. Agôn, Lyon : École normale supérieure Lettres et Sciences humaines, 2013, La Reprise, 〈http://agon.ens-lyon.fr/index.php?id=2730〉. 〈hal-01626600〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

34