L’Érosion agricole d’un petit bassin versant lorrain depuis 2000 ans : Géoarchéologie de la LGV-Est européenne - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Quaternaire Year : 2016

The agricultural erosion in a small catchment in Lorraine since 2,000 years: Geoarchaeology along the TGV-Est line

L’Érosion agricole d’un petit bassin versant lorrain depuis 2000 ans : Géoarchéologie de la LGV-Est européenne

Abstract

Le long du tracé LGV-Est, pendant les opérations de diagnostics et de fouilles INRAP, un grand nombre de données archéologiques et géoarchéologiques a été acquis dans un petit bassin versant lorrain. Une approche spatiale a été engagée afin d’intégrer à la fois les données de terrain, les données topographiques Lidar ainsi que les changements des surfaces agricoles et forestières entre le XVIIIe et le XXe siècle. Une telle approche pluridisciplinaire, appliquée à l’étude du bassin versant d’Outremont (11 km2), met en évidence l’impact anthropique sur l’érosion des sols ainsi que la dynamique du paysage au cours des derniers millénaires. Parmi les quatre phases morpho-sédimentaires reconnues, l’influence du remembrement et de la mécanisation de l’agriculture au XXe siècle conduit à un taux d’érosion supérieur (7-15 mm.an-1) aux taux documentés pour la fin de l’Antiquité principalement causés par la déforestation et la mise en culture (0,5-5 mm.an-1). L’époque médiévale correspond à une période de stabilité géomorphologique.

Dates and versions

hal-01699170 , version 1 (02-02-2018)

Identifiers

Cite

Vincent Ollive, Thomas Ernst, Justine Franck, Nicolas Meyer, Laurent Thomashausen, et al.. L’Érosion agricole d’un petit bassin versant lorrain depuis 2000 ans : Géoarchéologie de la LGV-Est européenne. Quaternaire, 2016, 27 (1), pp.27 - 37. ⟨10.4000/quaternaire.7518⟩. ⟨hal-01699170⟩
93 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More