Premières observations écologiques dans les hydrosystèmes français du polychète d'eau douce Hypania invalida introduit en Europe occidentale - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Vie et Milieu / Life & Environment Year : 2006

Premières observations écologiques dans les hydrosystèmes français du polychète d'eau douce Hypania invalida introduit en Europe occidentale

Abstract

Hypania invalida is a freshwater Polychaeta from the Ponto-Caspian area recently introduced in Western Europe. The aim of this manuscript is to examine its spread in French hydrosystems, to analyse its density in colonised ecosystems and to test the occurrence of a facilitative interaction with Corbicula spp., invasive Bivalvia in many European large rivers. To date H. invalida occurred in the Moselle, the Marne, the Seine, the Rhine and the Rhône Rivers, i.e. the main French hydrosystems. It occurred also on the Meuse River near the border between France and Belgium. The densities observed varied in a broad range and can reach several thousands of individuals by square meter in the channel. At a local scale, the spatial distribution depends on the substrate type constituting the river bottom. On canalised rivers H. invalida reached the highest densities on deposit substrates with an important organic part. When deposit substrates are lacking, H. invalida was aggregated on gravels, pebbles and Corbicula shells bed. The lowest densities were observed on roots and macrophytes. In the Moselle River, the main tributary of the Rhine River, the colonisation was very fast and the resulting densities were the same as in the Belgian part of the Meuse River or in the Rhine River. One year after its introduction on a given site the species can be the prevailing one in term of densities in the channel, with 50 % of all collected benthic macro-faunal individuals. No facilitative interaction has been evidenced with Corbicula, some results even indicated that the living molluscs had a negative effect on the Polychaeta. After an explosive demography in the Marne River, the observed densities decreased to a low level varying between several tens and several hundreds of individuals by square meter. These first results suggest that H. invalida has an important ability to spread between hydrosystems but a low competitive value.
Hypania invalida est un Polychète d’eau douce originaire du bassin ponto-caspien et récemment introduit en Europe occidentale. L’article fait le point sur la progression de cette espèce exotique dans les hydrosystèmes français, compare ses densités dans les écosystèmes colonisés et vérifie si elle a bénéficié de relations de facilitation avec Corbicula spp., un Bivalve exotique massivement implanté dans de nombreux cours d’eau européens. H. invalida est désormais présente dans la Moselle, la Marne, la Seine, le Rhin et le Rhône, c’est-à-dire les principaux bassins hydrographiques français, et dans la Meuse à la frontière franco-belge. Les densités de cette espèce sont très variables et peuvent atteindre plusieurs milliers d’individus par m2 dans le chenal. A une échelle locale, la répartition de H. invalida dépend de la nature des substrats qui composent le lit fluvial. Dans les milieux canalisés, ses densités sont plus élevées sur les substrats fins avec une composante organique forte. En l’absence de ces derniers, la répartition de H. invalida se montre plastique, agrégée sur les graviers, les cailloux et les bancs de Corbicules. Les densités les plus faibles sont observées sur les macrophytes et les racines. Dans la Moselle, principal affluent du Rhin, la colonisation a été très rapide et les densités atteintes sont comparables à celles qui ont été observées dans la Meuse belge ou le Rhin. Localement, une année après sa date d’introduction présumée, l’espèce parvient à occuper le premier rang des espèces présentes dans le chenal et représente 50 % des individus de la macrofaune benthique collectée. Pourtant, aucune relation de facilitation n’a été mise en évidence avec Corbicula, la présence de Mollusques vivants semblant même défavoriser le Polychète. Après une phase d’explosion démographique, les densités observées dans la Marne ont diminué à des niveaux faibles de l’ordre de quelques dizaines à quelques centaines d’individus par m2. Ces premiers résultats suggèrent un fort pouvoir colonisateur de H. invalida mais un pouvoir compétiteur relativement faible.
Fichier principal
Vignette du fichier
Devin et al Hypania invalida Juin 05 C.pdf (373.47 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01726771 , version 1 (08-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01726771 , version 1

Cite

Simon Devin, Maïa Akopian, Jean-François Fruget, Alexandra Di Michelle, Jean-Nicolas Beisel. Premières observations écologiques dans les hydrosystèmes français du polychète d'eau douce Hypania invalida introduit en Europe occidentale. Vie et Milieu / Life & Environment, 2006, 56 (3), pp.6. ⟨hal-01726771⟩
100 View
121 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More