Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Pertinence de la réalisation de la ponction lombaire systématique dans le bilan de fièvre du nourrisson de moins de trois mois

Résumé : La fièvre chez le nourrisson de moins de trois mois est un des principaux motifs de consultation en pédiatrie. Bien qu'il s'agisse d'un symptôme fréquent, elle ne doit pas êtrenégligée car elle peut être le témoin d'une infection potentiellement sévère et notamment d'une méningite bactérienne. Reconnaître un nourrisson atteint d'une infectionpotentiellement sévère est un enjeu quotidien pour les praticiens. Plusieurs scores clinicobiologiques permettant d'identifier les enfants à faible risque ont été développés dans lesannées 1980, mais à ce jour, aucun n'a fait l'objet d'une validation formelle. De plus, il n'existe aucune recommandation consensuelle concernant la conduite à tenir devant unnourrisson de moins de trois mois fébrile, notamment en ce qui concerne la réalisation d'une ponction lombaire. La prise en charge est ainsi souvent maximaliste, avec examenscomplémentaires systématiques et antibiothérapie probabiliste. L'objectif principal de ce travail était d'évaluer la pertinence de la réalisation d'une ponction lombaire systématique dans le bilan d'une fièvre chez le nourrisson de moins de trois mois. Les objectifs secondaires étaient de définir d'éventuels critères cliniques et/ou biologiques permettant de cibler la population à risque d'infection neuro-méningée, pour lesquels l'analyse du liquide céphalo-rachidien est nécessaire. Dans une étude rétrospective s'étendant de juin 2007 à juillet 2012, 187 enfants de moins de trois mois, ayant consulté pour fièvre aux urgences pédiatriques du CHU de Nancy et pour lesquels une ponction lombaire a été réalisée, ont été inclus. L'âge médian était de 43 jours, le poids de 4357 grammes. 72,7% d'entre eux présentaient des signes d'infection potentiellement sévère, dont 39,6% de signes neurologiques. La rentabilité diagnostique de la ponction lombaire était faible, puisque seules 2,7% des cultures étaient positives. La réalisation de la ponction lombaire chez les enfants présentant au moins un signe d'infection potentiellement sévère permettait d'améliorer la rentabilité de l'examen sans prendre le risque de sous diagnostiquer les méningites bactériennes, contrairement à une stratégie basée sur la présence d'au moins un signe neurologique de gravité. La ponction lombaire est un examen réalisé souvent de manière systématique, et parfois de manière excessive, dans le bilan étiologique de fièvre du nourrisson de moins de trois mois. L'élaboration de stratégies décisionnelles visant à identifier les enfants à risque permettrait d'en diminuer la fréquence, sans nuire au diagnostic de méningite bactérienne.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [90 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01731716
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:23:28 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:13 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 2:04:20 AM

File

BUMED_T_2012_BAUER_ANAIS.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731716, version 1

Citation

Anaïs Bauer. Pertinence de la réalisation de la ponction lombaire systématique dans le bilan de fièvre du nourrisson de moins de trois mois. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01731716⟩

Share

Metrics

Record views

72

Files downloads

1345