Le risque thrombotique en chirurgie orthopédique majeure et sa prévention par les traitements anticoagulants - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Le risque thrombotique en chirurgie orthopédique majeure et sa prévention par les traitements anticoagulants

Abstract

Le concept de maladie thromboembolique veineuse regroupe en son sein deux entités apparemment distinctes, la thrombose veineuse profonde ou phlébite et l'embolie pulmonaire. En réalité la seconde est une complication de la première et peut avoir des conséquences graves, mettant en danger la vie du patient. Au plan physiopathologique, la maladie thromboembolique veineuse est considérée comme la résultante d'un déséquilibre entre facteurs anti et pro coagulants, initiée par une triade de facteurs que sont, la stase sanguine, les lésions de la paroiveineuse et l'hypercoagulabilité plasmatique. Ces dysfonctionnements de l'homéostasie veineuse sont regroupés sous le terme de triade de Virchow. Ils peuvent avoir pour origine, des causes propres au patient et/ou à son terrain, mais aussi des causes extérieures, la chirurgie orthopédique en est un parfait exemple. Ainsi, pour limiter le risque de thromboses dans ces circonstances, desmoyens de prévention appropriés doivent être mis en oeuvre. Les traitements anticoagulants y occupent une place prépondérante. Cette famille thérapeutique a connu une réelle évolution ces dernières années grâce à la mise sur le marché de nouvelles molécules, qui, administrées par voir orale sont destinées à remplacer les héparines dans la prévention des thromboses veineuses profondes après chirurgie orthopédique majeure du membre inférieur.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2013_MISTLER_ARNAUD.pdf (2.23 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01731737 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731737 , version 1

Cite

Arnaud Mistler. Le risque thrombotique en chirurgie orthopédique majeure et sa prévention par les traitements anticoagulants. Sciences pharmaceutiques. 2013. ⟨hal-01731737⟩
165 View
3632 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More