La nutrition du triathlète lors des épreuves de longue durée - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Nutrition of a triathlete in long duration events

La nutrition du triathlète lors des épreuves de longue durée

Abstract

Le triathlon et les compétitions de longues distances, de format Ironman nécessitent une alimentation adaptée pour préparer l’épreuve, compenser les pertes durant l’épreuve, et limiter la survenue de la fatigue ou de décompensations majeures. Dans ce cadre, ce travail a pour but d’évaluer les différentes pertes énergétiques et non énergétiques du triathlète, pour optimiser son alimentation à l‘approche et pendant le triathlon. Dans une première partie, les différentes méthodes d’évaluation des pertes énergétiques, ainsi que l’estimation de ces dernières sur un triathlon longue distance qui dure au minimum 8 h pour un triathlète professionnel et jusqu’à 18 à 20 h pourun amateur, indiquent une dépense de 7000 à 8000 kcal. Les différents nutriments énergétiques nécessaires aux besoins sont essentiellement les glucides et les apports sont de 1 à 1,6 g/kg/h. La deuxième partie concerne les pertes et les apports non énergétiques comme l’eau, les minéraux et les vitamines. La troisième partie développe le régime à entreprendre avant une compétition, ainsi que la nutrition lors d’une épreuve de triathlon, grâce aux boissons de l’effort, gels et barres énergétiques et les fruits. A l’approche de l’épreuve, le sportif doit augmenter ces réserves énergétiques grâce à un régime adapté. Lors de l’épreuve sportive, les boissons dites de l’effort représentent la meilleure solution pour hydrater le sportif et apporter de l’énergie. Pour compléter les différents apports fournis par les boissons del’effort, le triathlète consommera des aliments solides comme les gels et barres énergétiques qui fournissent également des glucides pour la production d’énergie. La consommation de fruits lors d’un triathlon n’est pas à négliger, car ils fournissent du potassium, des vitamines, ainsi que des glucides. Les quantités recommandées sont de 2 aliments solides et 500 à 800 mL de boissons de l’effort par heure. En résumé, le choix des aliments ainsi que la stratégie d’alimentation doivent être pensés pourréussir entraînement et épreuve. L’alimentation lors des triathlons de longue durée est à décider et à pratiquer dès l’entrainement pour établir le rythme d’absorption, la quantité de glucides, de liquides, et le type d’apport.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2016_DAVID_ROMUALD.pdf (2.8 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01731828 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731828 , version 1

Cite

Romuald David. La nutrition du triathlète lors des épreuves de longue durée. Sciences pharmaceutiques. 2016. ⟨hal-01731828⟩
397 View
1802 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More