Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Oeso-cardio-myotomie de Heller : étude comparative entre la coelioscopie conventionnelle et la chirurgie robot-assistée : morbidité, résultats à long-terme et coût

Résumé : Contexte : Le traitement de référence de l’achalasie oesophagienne est l’intervention de Heller par voie coelioscopique qui garde un taux de perforation muqueuse important. Depuis la première description en chirurgie robot?assistée en 2001 plusieurs études tendent à montrer une diminution du taux de perforations avec l’assistance robotique avec des résultats fonctionnels qui seraient similaires. Notre étude a pour objectif de comparer l’intervention de Heller en coelioscopie conventionnelle et en chirurgie robot? assistée en termes de morbidité, de suites à long terme et de coût.Matériel et méthode : Cette étude rétrospective monocentrique au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Nancy a inclus de manière consécutive tous les patients opérés d’une achalasie oesophagienne entre 2000 et 2014 par chirurgie robot?assisté (HRA) ou par coelioscopie conventionnelle (HC). Les données péri?opératoires ont été recueillies dans notre base de données, et le suivi à long terme a été fait par un recueil téléphonique et postal auprès des patients.Résultats : Il y avait 27 patients dans le groupe HRA et 21 patients dans le groupe HC. Le taux de perforation était moins important dans le groupe HRA (3,7% vs. 38% ; p=0,0025) comme la durée de séjour (4,7 vs. 5,8 jours ; p = 0,0367). Les patients qui ont présenté des perforations muqueuses per?opératoires avaient une durée de séjour plus longue (7 vs. 4,7 jours ; p = 0,0002), plus de complications post?opératoires (67% vs. 8% ; p < 0,0001) et plus de ré?hospitalisations (22% vs. 3% ; p = 0,0281). La durée médiane de suivi était de 89 mois (6?174 mois). Le taux de suivi à long terme (> 6 mois) était de 89,6%. Il n’y avait pas de différence en termes d’amélioration de la dysphagie à long terme (HRA : 89% vs. HC : 81,5% ; p = 0,43), ni pour le reflux gastro?oesophagien (HRA : 14,8% vs. HC 5,6% ; p = 0,29). Le coût en chirurgie robotique était supérieur (6185€ vs. 3157€ ; p < 0,0001).Conclusion : Notre étude a montré une diminution de la morbidité de l’intervention de Heller en chirurgie robot?assistée avec des résultats fonctionnels à long?terme similaires à la coelioscopie conventionnelle. Le coût majoré de la chirurgie robotique pourrait être compensé par la diminution des coûts induite par la baisse du taux de perforations muqueuses. L’intervention de Heller nous semble être une bonne indication à la chirurgie robotique. Une étude prospective médico?économique est nécessaire afin de confirmer l’intérêt du système robotique
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [24 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01731923
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:34:37 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:50 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 7:17:00 AM

File

BUMED_T_2014_FRISONI_ROMAIN.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731923, version 1

Citation

Romain Frisoni. Oeso-cardio-myotomie de Heller : étude comparative entre la coelioscopie conventionnelle et la chirurgie robot-assistée : morbidité, résultats à long-terme et coût. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01731923⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

265