Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Analyse du confort post-opératoire et des résultats fonctionnels précoces dans le traitement de la rhizarthrose. Etude prospective comparative trapézectomie-interposition vs prothèse MAIA

Résumé : Introduction : la trapézectomie est connue de longue date comme traitement de la rhizarthrose au stade chirurgical. Ses résultats sont satisfaisants au long terme et le taux de complications est très faible. Néanmoins les suites immédiates ont la réputation d'être difficiles et l'antalgie n'est obtenue que plusieurs mois après la chirurgie.But de l'étude : évaluer les suites à court terme d'une prothèse trapézométacarpienne contrainte, comparativement à la trapézectomie interposition.Matériels et méthodes : Entre Avril 2009 et Fevrier 2010, 27 trapézectomies-interposition et 47 prothèses trapézométacarpiennes MAIA[copyright] ont été incluses dans une étude prospective comparative non randomisée. Les patients sont des femmes de plus de 50 ans, d'activité sédentaire, qui ont choisi elles mêmele type de procédure, dans le cadre du consentement éclairé. Ont été exclues, les patientes présentant un adductus majeur ou une arthrose STT avancée. L'examen clinique préopératoire évaluait les mobilités de la première colonne et la force de préhension. La gène fonctionnelle était précisée par un questionnaire de préhension, un QuickDASH, une évaluation de la douleur par l'EVA, et la réalisationd'un test 400 points. Les patientes étaient revues à 8-10 jours, 1 mois, 3 mois et 6 mois. Des radiographies préopératoires, postopératoires immédiates et à 6 mois ont été pratiquées à la recherche de signes de mobilisation des implants, et pour évaluer la longueur de la première colonne et la subluxation du premier métacarpien.Résultats : la cohorte est revue au recul maximum de 6 mois postopératoire. Le groupe des prothèses Maia présente une sédation des douleurs significativement plus importante à toutes les échéances (EVA : 2.5 vs 4.7 à 8-10 jours, 1.6 vs 3.6 à 1mois, 0.9 vs 2.9 à 3 mois, 1.4 vs 2.6 à 6 mois). La force de la pince (key et tip pinch) est supérieure dans le groupe MAIA par rapport aux trapézectomies. Le key pinch est amélioré de 1kgF dans le groupe prothèse par rapport à la situation préopératoire, alors qu?il est diminué de 0.7kgF dans le groupe trapézectomie. Les mobilités sont également meilleures concernant l'opposition ( gain d'index de kapandji de 0.9 vs perte de 0.6), la rétropulsion (Kapandji 2.6 vs 1.6) etl'abduction M1-M3 (41.1° vs 33.9°). Sur le plan radiographique, la longueur de la premiere colonne est supérieure dans le groupe MAIA, avec conservation ou léger allongement comparativement à la situation préopératoire. La subluxation est également mieux controlée dans ce groupe. Nous rapportons 6 cas de ténosynovite de De Quervain dans le groupe des prothèses, et un probabledescellement post traumatique de cupule trapézienne. Nous n'avons pas rencontré de complication majeure dans les 2 groupes, et aucune luxation dans le groupe prothèse.La satisfaction à court terme est meilleure dans le groupe MAIA, concernant les items de force et de mobilité.Conclusion : le suivi de cette cohorte reflète le début de notre expérience prothétique dans la rhizarthrose. Les résultats à très court terme sont encourageants et supérieurs à ceux de la trapézectomie dans les 6 premiers mois, pour des items comme la douleur, la mobilité ou la force. La prothèse trapézométacarpienne MAIA est une alternative valable à la trapézectomie à court terme, et semble un bon choix pour des patientes sédentaires de plus de 50ans souhaitant des suites simples et courtes, au risque d'une chirurgie de reprise ultérieure. Un suivi est nécessaire pour évaluer la persistance de ce bénéfice à moyen et long terme, ainsi que pour préciser la survie de l'implant.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [68 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01731935
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:35:17 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:50 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 6:37:17 AM

File

SCDMED_T_2010_JAGER_THOMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731935, version 1

Citation

Thomas Jager. Analyse du confort post-opératoire et des résultats fonctionnels précoces dans le traitement de la rhizarthrose. Etude prospective comparative trapézectomie-interposition vs prothèse MAIA. Sciences du Vivant [q-bio]. 2010. ⟨hal-01731935⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

14