Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Cytolyse musculaire persistante après arrêt d'un traitement par statines: à propos de 8 cas

Résumé : Les statines, puissants agents hypocholestérolémiants, sont des médicaments largement prescrits en France avec plus de 3 millions de prescriptions. Les effets indésirables musculaires induits par ces traitements habituellement décrits (cytolyse musculaire, myalgies et crampes) sont généralement réversibles à l'arrêt du traitement. Notre étude basée sur le suivi clinique et biologique de huit patients, sur une période de vingt mois en moyenne, suggère la persistance d'une cytolyse musculaire malgré l'arrêt du traitement, avec ou sans symptomatologie clinique. Dans la littérature de rares cas de toxicité chronique des statines sont relatés. Néanmoins, nous suggérons, par notre série de cas, qu'il existe un lien étroit entre un traitement par statines et une toxicité musculaire directe chronique de ces médicaments malgré l'arrêt du traitement et ceci en l'absence de facteurs de risques musculaires chez nos patients.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01731972
Contributor : Colette Orange Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:37:21 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:18 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 6:53:31 AM

File

SCDMED_T_2008_BOUR_SEVERINE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731972, version 1

Citation

Séverine Bour. Cytolyse musculaire persistante après arrêt d'un traitement par statines: à propos de 8 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2008. ⟨hal-01731972⟩

Share

Metrics

Record views

42

Files downloads

2477