Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Toxidermie bulleuse à l'huile de Nigelle : alerte sur les phytothérapies traditionnelles

Résumé : Introduction : Nous rapportons le cas d’un pseudo-syndrome de Stevens-Johnson(SSJ)/Nécrolyse épidermique toxique (NET) à l’huile de Nigelle, suivi d’une pemphigoïdebulleuse (PB). Nous proposons une revue de la littérature sur les SSJ/NET liés auxphytothérapies traditionnelles.Observation : Une femme de 54 ans présentait une érythrodermie avec éruption bulleuserécidivante. Elle ingérait une huile de Nigelle. Les deux premières biopsies montraient unenécrose épidermique avec des mélanophages abondants et une immunofluorescencedirecte négative. L’évolution se compliquait d’un décollement de 20% de la surface cutanée, d’une atteinte muqueuse et d’une fièvre. Lors de la ré-épidermisation, des grains de milium (GM) et de nouvelles bulles tendues apparaissaient. L’histologie cutanée, la positivité des anticorps anti-BP180 et le marquage épidermique en immunofluorescence indirecte étaient en faveur d’une PB. Un traitement par propionate de clobétasol permettait la disparition des bulles et des GM. Le patch test à l’huile de Nigelle était positif.Discussion : L’exanthème généralisé, le décollement cutané, la fièvre, l’atteinte muqueuse et le délai compatible avec l’huile de Nigelle permettaient de retenir le diagnostic detoxidermie bulleuse due à cette phytothérapie avec un aspect atypique tant pour le SSJ/NET que pour l’érythème pigmenté fixe bulleux généralisé (EPFBG). Des SSJ/NET sont décrits à travers le monde avec d’autres phytothérapies traditionnelles, dont la composition exacte est rarement connue. L’autre originalité de notre cas est l’apparition de nombreux GM sur les lésions cicatricielles de SSJ/NET, puis d’une PB en peau altérée et saine rapidement régressive. L’altération de la jonction dermo-épidermique lors du SSJ/NET est peut-être à l’origine de l’auto-immunité secondaire.Conclusion : Devant une toxidermie bulleuse, surtout avec une présentation atypique,frontière entre EBFBG et SSJ/NET, la toxicité possible des phytothérapies traditionnelles doitêtre évoquée
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [16 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732040
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:41:20 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:51 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 7:33:13 AM

File

BUMED_T_2015_BONHOMME_AXELLE.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732040, version 1

Citation

Axelle Bonhomme. Toxidermie bulleuse à l'huile de Nigelle : alerte sur les phytothérapies traditionnelles. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01732040⟩

Share

Metrics

Record views

76

Files downloads

114