Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

L'artémisinine et ses dérivés: apports de la médecine traditionnelle chinoise dans la lutte contre le paludisme chimiorésistant et perspectives contemporaines

Résumé : Artemisia annua ou armoise annuelle a fait couler ces dernières années beaucoup d'encre et animé bien des espoirs dans la lutte contre le paludisme entré en résistance contre les thérapies conventionnelles. Exhumée de la pharmacopée traditionnelle chinoise, cette plante vit dans les années 1970 une renaissance avec l'isolement de son principe actif, l'artémisinine, qui nourrit aujourd'hui la littérature scientifique et des volontés politiques nouvelles, des instances internationales qui n'ont pas su briser la spirale liant la pauvreté et la maladie, aux laboratoires qui se sont désintéressés de ce marché insolvable car africain. Les combinaisons thérapeutiques à base d'artémisinine et de ses dérivés représentent aujourd'hui des alternatives thérapeutiques à l'efficacité et à la rapidité d'action remarquables sur les plasmodies résistantes, avec une bonne tolérance. Cependant des zones d'ombre quant à leur toxicité chez la femme enceinte et l'enfant notamment demeurent. L'OMS les recommande à ce jour dans le traitement des cas de malaria non compliquée tout autour du globe, proscrivant les monothérapies à base d'artémisinine du fait de forts taux de recrudescences constatés dans les études et sur le terrain. Par ailleurs, l'artésunate administrée par voie intra-veineuse constitue une alternative équivalente ou supérieure à la quinine dans le paludisme grave. Mais le déploiement de ce nouvel arsenal se heurte à des réalités géopolitiques et financières chroniques dans la lutte contre le plasmodium. La plante elle-même, dont l'ethnopharmacologie a permis de révéler le mystère, fournit aux populations asiatiques depuis deux millénaires un remède bon marché et disponible dans leur environnement direct, mais curieusement les infusions d'armoise annuelle chères à la Médecine Traditionnelle Chinoise restent peu étudiées. Et déjà l'activité immunosuppressive, anticancéreuse, antivirale de la molécule suscite de nouveaux espoirs pour l'occident.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732167
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:47:10 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:52 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 8:25:00 AM

File

SCDMED_T_2008_SANNER_ALEXANDRE...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732167, version 1

Citation

Alexandre Sanner. L'artémisinine et ses dérivés: apports de la médecine traditionnelle chinoise dans la lutte contre le paludisme chimiorésistant et perspectives contemporaines. Sciences du Vivant [q-bio]. 2008. ⟨hal-01732167⟩

Share

Metrics

Record views

145

Files downloads

6916