Analyse des facteurs de qualité des IRM sacro-iliaques : impact de la séquence et de l’antenne sur la qualité d’image selon le morphotype - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Protocol Optimization of Sacroiliac joint 3T MR Imaging : impact of Body Mass Index on Image Quality Using Different Sequences and Coils

Analyse des facteurs de qualité des IRM sacro-iliaques : impact de la séquence et de l’antenne sur la qualité d’image selon le morphotype

Abstract

But. Déterminer la modalité technique d’exploration optimale de l’IRM des sacro-iliaques enfonction du morphotype du patient, chez les patients adressés pour recherche despondylarthropathie.Sujets et méthodes. 121 patients adressés pour une IRM des sacro-iliaques à la recherched’une sacro-iliite inflammatoire ont bénéficié sur une IRM 3T de plusieurs typesd’acquisition. Des séquences pondérées T2 FSE avec saturation du signal de la graisse, ontété réalisées de manière conventionnelle d’une part, puis avec une acquisition spécifiquerésistante aux mouvements d'autre part. Chacune de ces deux séquences ont été acquises avec deux types d’antennes (antenne corps et antenne flexible surfacique). Le poids et la taille de chaque patient étaient enregistrés. La qualité d’image était évaluée par 2 lecteurs indépendants selon une échelle en 4 grades. Un modèle de régression linéaire a été utilisé pour étudier les facteurs influençant la qualité d’image. La confiance en la présence d’un oedème osseux était également évaluée de manière subjective, par une échelle en 3 grades.Résultats. L’utilisation de l’antenne corps permet une amélioration de la qualité d’imagecomparativement à l’antenne surfacique flexible, de 14.1 à 30.4 % pour le lecteur 1 et de 14.6 à 25.7 % pour le lecteur 2 (p < 0.0001). Il y avait également une différence significative en terme de qualité selon le type de séquence utilisée (p = 0.0046). La présence d’un oedème osseux était identifiée chez 40 patients avec une bonne corrélation inter observateur et une meilleure confiance dans le diagnostic avec l’utilisation de l’antenne corps et de la séquence résistante aux artéfacts de mouvement (kappa 0.990).Conclusion. Les acquisitions réalisées avec l’antenne corps et la séquence T2 résistante auxmouvements permettent une meilleure qualité d’image que celles réalisées avec l’antenne de surface, et les séquences T2 conventionnelles
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2015_BRAVETTI_MARINE.pdf (1.42 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732185 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732185 , version 1

Cite

Marine Bravetti. Analyse des facteurs de qualité des IRM sacro-iliaques : impact de la séquence et de l’antenne sur la qualité d’image selon le morphotype. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01732185⟩
38 View
179 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More