Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Réalisation de chimiothérapies cytotoxiques pour le traitement du cancer bronchique chez des patients transplantés et traités par immunosuppresseurs : une étude rétrospective

Résumé : De multiples études ont montré une augmentation de l'incidence des pathologies néoplasiques chez les patients transplantés, traités par immunosuppresseurs. Cependant il n'existe pas de recommandations pour la prise en charge de ces néoplasies, en particulier lorsque la réalisation de chimiothérapies est nécessaire.La prise en charge est donc empirique.L'objectif de notre étude est d'évaluer si les interactions pouvant exister entre le traitement immunosuppresseur et les chimiothérapies influent sur l'efficacité et la toxicité des traitements.Nous avons réalisé une étude rétrospective cas-témoins. Les cas sélectionnés sont les 14 patients transplantés et traités par immunosuppresseurs, ayant eu un diagnostic de cancer bronchique entre le 1er Janvier 1999 et le 31 Décembre 2009 dans le service de pneumologie du CHU de Nancy et ayant reçu au moins une cure de chimiothérapie. Les témoins ont été appariés sur le sexe, l'âge, l'anatomopathologie et les modalités de prise en charge en première ligne.Nous avons comparé les caractéristiques générales des deux populations avant la réalisation du diagnostic. La population des patients transplantés présente une clairance de la créatinine significativement plus faible que celle des patients non transplantés et un taux d'hémoglobine significativement plus bas. En ce qui concerne la comparaison des prises en charge aucune différence significative n'a été mise en évidence.Au cours de la première ligne de traitement aucune différence statistiquement significative n'a été mise en évidence concernant les toxicités. Cependant il existe une tendance à l'apparition d'un plus grand nombre de toxicités et de gravité plus importante dans le groupe des patients transplantés, à relier à la tendance à administrer moins de cures au patients transplantés. Ces patients semblent par ailleurs plus souvent hospitalisés.La survie sans progression est significativement plus faible chez les patients transplantés et il existe une tendance à une survie globale plus courte dans cette population.Cette étude présente des limites en raison de la petite taille de la population, de la perte d'informations liée au caractère rétrospectif de l'étude, mais pourra servir de point de départ à la réalisation d'études prospectives observationnelles portant sur le même sujet.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [97 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732197
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:48:54 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:52 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 8:34:46 AM

File

SCDPHA_T_2010_FAUDEL_AMELIE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732197, version 1

Citation

Amélie Faudel. Réalisation de chimiothérapies cytotoxiques pour le traitement du cancer bronchique chez des patients transplantés et traités par immunosuppresseurs : une étude rétrospective. Sciences pharmaceutiques. 2010. ⟨hal-01732197⟩

Share

Metrics

Record views

43

Files downloads

467