Prise en charge du syndrome coronarien aigu en unité de soins intensifs de cardiologie dans le sud-meusien en 2001: étude rétrospective - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2003

The medical assumption of responsability of the acute coronary syndrome in the south -meusien in 2001 in unit of intensive care of cardiology

Prise en charge du syndrome coronarien aigu en unité de soins intensifs de cardiologie dans le sud-meusien en 2001: étude rétrospective

Abstract

Objectif: Etude du cheminement des patients ayant présenté un Syndrome Coronarien Aigu (SCA) dans le sud-meusien en 2001, et étude spécifique de leur prise en charge en Unité de Soins Intensifs de Cardiologie (USIC) du Centre Hospitalier de Bar-le-Duc. Type de l'étude : Rétrospective, multiparamétrique.Méthode: Il a été procédé à l'analyse de l'ensemble des dossiers médicaux des patients ayant été admis en USIC pour SCA en 2001 à l'hôpital de Bar-le-Duc, afin de recueillir les données concernant 28 paramètres distincts représentatifs de leurs parcours. La pratique médicale sud-meusienne concernant les SCA , tant libérale qu'hospitalière, a alors été mise en relief et confrontée à l'ensemble des recommandations des sociétés savantes. Résultats: L'étude a porté sur 118 dossiers, représentant 106 patients différents. La population comprend 57 % d'hommes et 43 % de femmes. L'âge moyen est de 67,12 ans.Les patients ont été séparés puis analysés en deux groupes selon la nouvelle classification des SCA, en tenant compte de l'aspect du segment ST que présentait leur ECG initial. Chacun de ces deux groupes a ses caractéristiques bien précises, tant descriptives qu'analytiques, et constituent de ce fait deux entités distinctes, justifiant une prise en charge médicale réellement spécifique. Ainsi la nouvelle nomenclature des CSA, loin d'être académique, correspond pleinement à une réelle pratique de terrain, que les cardiologues de Bar-le-Duc appliquent au mieux, même si leur maîtrise des facteurs de risque n'est pas encore optimale. Il a par ailleurs été mis en évidence des dysfonctionnements lors de la phase extrahospitalière de la prise en charge de ces patients, à haut risque de décès.Conclusion: La prise en charge médicale en USIC de l'hôpital de Bar-le-Duc des patients présentant un SCA est satisfaisante et pourrait être optimisée en améliorant la prévention secondaire de la maladie coronarienne. Par ailleurs, l'éducation des patients coronariens est nécessaire, ainsi que la réalisation de FMC pour les médecins libéraux afin d'augmenter le nombre de patients pris en charge par le SAMU.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2003_FRANCOIS_FABRICE.pdf (8.84 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01732281 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732281 , version 1

Cite

Fabrice François. Prise en charge du syndrome coronarien aigu en unité de soins intensifs de cardiologie dans le sud-meusien en 2001: étude rétrospective. Sciences du Vivant [q-bio]. 2003. ⟨hal-01732281⟩
89 View
1384 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More