Le syndrome de Gougerot-Sjögren : utilisation de la RMN et de la modélisation moléculaire en vue d'une nouvelle approche thérapeutique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2001

Le syndrome de Gougerot-Sjögren : utilisation de la RMN et de la modélisation moléculaire en vue d'une nouvelle approche thérapeutique

Abstract

Le syndrome de Gougerot-Sjögren est une maladie auto-immune caractérisée par une infiltration lymphoïde des glandes salivaires et lacrymales responsable d'une sécheresse buccale et oculaire et la production de multiples autoanticorps. Des manifestations articulaires pulmonaires ou neurologiques peuvent également être associées. L'origine de la maladie est inconnue. Le rôle de l'apoptose et/ou d'un dysfonctionnement du tissu glandulaire est fortement suspecté. la thérapeutique actuelle est principalement symptomatique. Nous avons effectué une analyse structurale par RMN et modélisation moléculaire des peptides complémentaires et non complémentaires du peptide La/SSB épitope autoantigène des lymphocites B en relation avec ce syndrome. Le but de cette étude étit de vérifier la complémentarité conformationnelle de ces deux peptides. les résultats sont encourageants et pourraient ouvrir une nouvelle voie dans le traitement du SGS et d'autres maladies auto-immunes.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDPHA_T_2001_EL_HILALI_ZOUHAIR.pdf (9.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01732301 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732301 , version 1

Cite

Zouhair El Hilali. Le syndrome de Gougerot-Sjögren : utilisation de la RMN et de la modélisation moléculaire en vue d'une nouvelle approche thérapeutique. Sciences pharmaceutiques. 2001. ⟨hal-01732301⟩
113 View
1881 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More