Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Bilan en 2012 sur l'utilisation des biosimilaires : un équivalent du biomédicament de référence ou un générique biologique ?

Résumé : La difficulté à traiter certaines maladies, en cancérologie et hématologieessentiellement, appelle à chercher de nouveaux traitements. Pour ces pathologies, les médicaments biologiques ont offert des Améliorations du Service Médical Rendu souvent majeures. Ce travail met en avant la différence entre les médicaments produits par génie génétique, que l'on nomme biomédicaments ou biosimilaires et les médicaments obtenus par synthèse chimique, que l'on nomme princeps ou génériques, afin de comprendre que les biosimilaires ne sont pas des génériques.Comparativement aux génériques et aux médicaments, le biomédicament et le biosimilaire doivent satisfaire à des conditions supplémentaires, tant au niveau de la clinique que de la législation avant leur mise sur le marché.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [41 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732339
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:55:56 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:02 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 9:50:35 AM

File

BUPHA_T_2012_PINHEIRO_DEBORAH....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732339, version 1

Citation

Déborah Pinheiro. Bilan en 2012 sur l'utilisation des biosimilaires : un équivalent du biomédicament de référence ou un générique biologique ?. Sciences pharmaceutiques. 2012. ⟨hal-01732339⟩

Share

Metrics

Record views

76

Files downloads

538