Risque vasculaire et apparition de dépression chez des personnes âgées de plus de 65 ans sur une période de 8 ans et présentant une plainte mnésique. - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

The impact of vascular burden and white matter lesions on late life « vascular » depression, an 8-year outcome in dementia free subjects.

Risque vasculaire et apparition de dépression chez des personnes âgées de plus de 65 ans sur une période de 8 ans et présentant une plainte mnésique.

Abstract

La dépression, fréquente chez le sujet âgé, est un obstacle à son bien-être. Le diagnostic des troubles dépressifs est souvent difficile et la dépression reste à ce jour sousdiagnostiquée et sous-traitée. Il existe des formes masquées de dépression qui mettent en avant des symptômes comme la démotivation, le syndrome dysexécutif, les symptômes somatiques ou des troubles du comportement comme l'agressivité. Chez la personne âgée, l'atteinte dysexécutive est souvent responsable d'invalidité, de dénutrition et de chutes. Ces dernières années, le concept de dépression « vasculaire » est devenu plus restrictif : il exige l'association d'hypersignaux sous-corticaux confluents ou diffus à un épisode dépressif majeur. L'objectif de cette étude est de mettre en évidence l'incidence de la dépression « vasculaire » à 8 ans, au sein d'une cohorte de sujets de plus de 65 ans, hypertendus, autonomes et indemnes de démence. Les cinquante premiers sujets de la cohorte ADELAHYDE ont été étudiés, au plan clinique, radiologique et neuropsychologique lors du début de l'étude et huit ans après. Suite à une analyse statistique descriptive, deux profils de troubles dépressifs ont pu être mis en évidence : l'épisode dépressif majeur et la dysthymie. Les sujets déprimés ont été mis en évidence grâce à l'échelle gériatrique de la dépression. Les sujets dysthymiques ont été évalués lors d'un entretien avec une psychologue clinicienne entraînée. Le premier profil de sujets déprimés associait des symptômes thymiques aux symptômes cognitifs. Les sujets dysthymiques présentaient des affects thymiques mineurs et d'importants troubles cognitifs. La mémoire, les fonctions exécutives et la mémoire visuelle de travail étaient significativement inférieures pour les sujets dépressifs par rapport aux témoins. Le score de Fazekas était plus élevé pour les sujets déprimés par rapport aux sujets témoins. Les résultats de l'étude soulignent l'importance d'un bilan neuropsychologique complet et d'une imagerie par résonance magnétique chez les sujets de plus de 65 ans et présentant un épisode dépressif majeur
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2012_PIERETTI_ESTELLE.pdf (1.38 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732413 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732413 , version 1

Cite

Estelle Pieretti. Risque vasculaire et apparition de dépression chez des personnes âgées de plus de 65 ans sur une période de 8 ans et présentant une plainte mnésique.. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01732413⟩
214 View
778 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More