Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Etude de l'expression des récepteurs aux rétinoïdes acides et rétinoïdes X, [alpha] et [beta], et analyse du statut de méthylation du promoteur de RAR[beta]2 dans les carcinomes de la thyroïde

Résumé : Introduction. Les rétinoïdes jouent d'importants rôles dans le développement, ladifférenciation cellulaire, la prolifération et l'apoptose. Ils agissent par l'intermédiaire de deux familles de récepteurs nucléaires : les récepteurs de l'acide rétinoïque (RARs) et les récepteurs aux rétinoïdes X (RXRs). Le but de cette étude est d'analyser le niveau d'expression de RAR[alpha], RAR[beta], RXR[alpha] et RXR[beta] dans les carcinomes thyroïdiens, ainsi que le profil de méthylation du promoteur de RAR[beta]2.Matériels et méthodes. L'étude immunohistochimique de RAR[alpha], RAR[beta], RXR[alpha] et RXR[beta] est réalisée dans 18 adénomes vésiculaires et 69 carcinomes thyroïdiens. La détermination du statut de méthylation du promoteur de RAR[beta]2 porte sur 18 adénomes vésiculaires, et 41 carcinomes thyroïdiens. Le séquençage de l'exon 15 de BRAF est réalisé dans 33 cas.Résultats. L'expression des récepteurs aux rétinoïdes est plus fréquemment anormale dans les carcinomes que les adénomes, à l'exception de RXR[beta] : les expressions de RAR[alpha], RAR[beta], RXR[alpha] et RXR[beta] sont respectivement anormales dans 76%, 67%, 65% et 81% des carcinomes, et 61%, 17%, 22% et 83% des adénomes. Les anomalies majoritairement constatées sont une baisse de l'expression nucléaire (RAR[beta], RXR[alpha]), ou une séquestration cytoplasmique (RAR[alpha], RXR[beta]). Le pyroséquençage met en évidence une méthylation du promoteur de RAR[beta]2 dans 5% des carcinomes (carcinomes indifférenciés/anaplasiques : 2/14), et dans 0% des adénomes. La mutation V600E de BRAF est détectée dans 50% des carcinomes vésiculaires et dans un cas (7%) de carcinome indifférencié/anaplasique avec composante papillaire minoritaire, et une nouvelle mutation (T599dup) est détectée un cas (7%) de carcinome indifférencié/anaplasique.Conclusion. L'expression des récepteurs aux rétinoïdes est fréquemment altérée dans les carcinomes thyroïdiens. Une méthylation aberrante du promoteur de RAR[beta]2 n'est retrouvée que dans 5% des carcinomes. D'autres mécanismes de dérégulation sont en cause et restent à être explorés.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732430
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:00:42 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:03 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 11:04:50 AM

File

SCDMED_T_2010_GAUCHOTTE_GUILLA...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732430, version 1

Citation

Guillaume Gauchotte. Etude de l'expression des récepteurs aux rétinoïdes acides et rétinoïdes X, [alpha] et [beta], et analyse du statut de méthylation du promoteur de RAR[beta]2 dans les carcinomes de la thyroïde. Sciences du Vivant [q-bio]. 2010. ⟨hal-01732430⟩

Share