Oral glucose tolerance test : study of interpretability of flat glucose responses in pregnancy. About 83 patients followed up in the regional maternity hospital of Nancy - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Oral glucose tolerance test : study of interpretability of flat glucose responses in pregnancy. About 83 patients followed up in the regional maternity hospital of Nancy

Hyperglycémie provoquée par voie orale : étude d'interprétabilité des courbes plates au cours de la grossesse. A propos de 83 patientes suivies à la maternité régionale de Nancy

(1)
1

Abstract

Le diabète gestationnel est un problème de santé publique dont la prévalence ne cesse d'augmenter. En 2010, de nouvelles recommandations sur le dépistage et le diagnostic du diabète gestationnel sont entrées en vigueur afin d'uniformiser les pratiques. L'intérêt grandissant pour ce type de pathologies amène à des interrogations plus spécifiques. La survenue de courbes plates obtenues lors d'épreuves d'hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO) est un phénomène peu fréquent (environ 4% de l'ensemble des examens pratiqués au cours de la grossesse) mais régulièrement rencontré en pratique obstétricale courante. L'objectif de ce travail est d'étudier l'interprétabilité de ce type de résultats, très souvent considérés comme normaux. Cette étude consiste en une analyse rétrospective des dossiers obstétricaux de 83 patientes suivies à la Maternité Régionale de Nancy et présentant une courbe plate lors d'une HGPO à 100 grammes. La présence de complications materno-f?tales et néonatales évocatrices de diabète gestationnel dans cet échantillon invite à une interprétation prudente de ces courbes, y compris chez les femmes à faible risque théorique de troubles du métabolisme glucidique. Il convient de ne pas conclure précipitamment à une normalité, ce qui impose un suivi attentif voire une réitération de l'examen à un stade plus tardif de la grossesse. Depuis 2010, le diagnostic de diabète gestationnel repose sur la réalisation d'une HGPO à 75 grammes. La diminution de l'osmolarité des solutions glucosées devrait réduire ce phénomène mais cela ne semble pas le faire disparaître. La prudence semble donc toujours s'imposer dans le champ d'application des nouvelles recommandations.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2012_ROHOWYJ_ANNE.pdf (995.8 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732482 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732482 , version 1

Cite

Anne Rohowyj. Hyperglycémie provoquée par voie orale : étude d'interprétabilité des courbes plates au cours de la grossesse. A propos de 83 patientes suivies à la maternité régionale de Nancy. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01732482⟩
49 View
1118 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More