Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

La gestion de l'urgence sociale en médecine générale de ville : une enquête quantitative auprès des médecins généralistes de Nancy

Résumé : Une nouvelle procédure de traitement des appels relevant de l'urgence sociale a été mise en place au Centre 15, de Meurthe-et-Moselle, en 2012. Un assistant social est désormais en charge de la suite du dossier, une fois l'urgence sociale repérée. Le médecin régulateur remplit une fiche de transmission destinée à l'assistant social. Ce dernier va recontacter la personne en détresse et procéder à son enquête sociale pour tenter de proposer une solution.En sachant que les appels d'ordre social, entrant au Centre 15, proviennent de patients du milieu ambulatoire qui sont, pour la plupart, suivis par des médecins généralistes libéraux, et en partant du constat que ces derniers sollicitent de plus en plus souvent les assistants sociaux des urgences de Nancy à la recherche de soutien dans la gestion de situations sociales urgentes. Il semble donc y avoir une nécessité d'information et d'assistance.Afin d'étayer cette hypothèse, nous avons réalisé une enquête, sous forme de questionnaire, destinée aux médecins généralistes de Nancy, dans laquelle nous nous sommes renseignés sur les situations sociales urgentes rencontrées, les fréquences, les décisions prises ainsi que le besoin en information afin de mieux gérer ces situations.L'analyse des 35 fiches de transmission et d'intervention, mentionnées ci-dessus, avait comme unique objectif de classer les cas en différents groupes d'urgence sociale (maltraitance de mineurs, violences conjugales, maintien à domicile difficile, misère sociale...) qui ont servi de base au questionnaire. Le taux de réponse de l'enquête est de 46.5%. Les résultats montrent que les situations proposées sont connues par les médecins généralistes, mais à des degrés variables. Les situations les plus souventrencontrées sont le maintien à domicile difficile, le problème d'accès aux soins, les violences conjugales et la misère sociale. Les maltraitances de mineurs et de majeurs vulnérables sont plus rarement observées. Les médecins interrogés semblent avoir un bon bagage décisionnel, car la plupart indiquent des orientations adaptées. Néanmoins, dans certaines situations, les orientations ne sont pas optimales. Les interrogés signalent majoritairement un besoin d'information dans le domaine del'urgence sociale, surtout sous forme de formation continue, de référentiels au cabinet et de sites internet ciblés et cela dans tous les domaines proposés, à l'exception de l'accès aux soins.Vue la confirmation de notre hypothèse, nous avons proposé un référentiel utilisable et diffusable en cabinet de médecine générale ambulatoire afin de donner une réponse plus rapide et plus adaptée en cas de confrontation à une situation relevant de l'urgence sociale. Il sera diffusé par apicrypt® à tous les généralistes de Nancy et agglomération
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [43 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732484
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:03:12 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:04 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 11:32:04 AM

File

BUMED_T_2015_KALMES_JACKY.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732484, version 1

Citation

Jacky Kalmes. La gestion de l'urgence sociale en médecine générale de ville : une enquête quantitative auprès des médecins généralistes de Nancy. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01732484⟩

Share

Metrics

Record views

89

Files downloads

491