Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Suivi longitudinal des tests de détection de l'interféron gamma (T-SPOT.TB) dans le cadre du dépistage de la tuberculose latente chez des patients atteints d'un rhumatisme inflammatoire chronique et candidats à une biothérapie

Résumé : Contexte : Les nouveaux tests de détection de l'interféron y (IGRAs) ont montré leursupériorité par rapport à l'intradermoréaction à la tuberculine dans le dépistage de latuberculose latente (TBL) chez les patients atteints de rhumatisme inflammatoire chronique (RIC) candidats à une biothérapie. Peu d'études ont évalué ces tests de façon répétée dans un suivi longitudinal.Objectif : Etudier les variations du T-Spot.TB chez des patients atteints de RIC avantintroduction ou rotation d'une biothérapie et les facteurs qui pourraient les influencer.Patients et Méthodes: Nous avons mené de juin 2007 à mars 2012 une étude rétrospective longitudinale incluant de façon consécutive tous les patients atteints de RIC et candidats à une biothérapie qui avaient bénéficié d'au moins deux dépistages de TBL par T-Spot TB. Les données démographiques, cliniques et biologiques, ainsi que les caractéristiques du RIC et ses traitements, le dépistage de la TBL et son antibioprophylaxie ont été collectés à l'inclusion et à chaque temps de réalisation du T-Spot.TB.Résultats : Parmi les 263 patients inclus, 58,6% ont été classés comme polyarthriterhumatoïde (PR), 37,6% comme spondyloarthrites (SPA) et 3,8% comme "autres". Le TSpot. TB initial était positif chez 50/263 (19%) des patients, négatif chez 195/263 (74,1%) et indéterminé chez 18/263 (6,8%). Le résultat du test était stable chez 214/263 (81.4%) patients au 2nd et chez 27/44 (61,4%) au 3ème T-Spot.TB. Une conversion était observée pour 12/195 (6,2%) des tests initialement négatifs et une réversion chez 14/50 (28%) des tests initialement positifs. Aucun des paramètres étudiés n'était associé de façon statistiquement significative à la stabilité ou aux variations du test.Conclusion: Notre étude montre que les résultats du T-Spot.TB restent relativement stables sur des tests répétés dans le suivi longitudinal des patients atteints de RIC actifs et candidats à une biothérapie. Ils semblent peu ou pas influencés par les paramètres clinico-biologiques et les traitements, aussi le taux élevé de réversion soulève t-il la question de la signification réelle des tests positifs chez ces patients et justifie donc une grande prudence dans l'interprétation des valeurs proches du seuil des IGRAs
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732531
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:05:36 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:04 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 12:10:52 PM

File

BUMED_T_2013_BARLIER_PRESSAGER...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732531, version 1

Citation

Constance Barlier-Pressager. Suivi longitudinal des tests de détection de l'interféron gamma (T-SPOT.TB) dans le cadre du dépistage de la tuberculose latente chez des patients atteints d'un rhumatisme inflammatoire chronique et candidats à une biothérapie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01732531⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

90