The ICAPS study: prevention and management of childhood obesity, an applicable model in general practice ? Interventional studies and literature review - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2015

The ICAPS study: prevention and management of childhood obesity, an applicable model in general practice ? Interventional studies and literature review

L’étude ICAPS : prévention et prise en charge de l’obésité infantile, un modèle applicable en médecine générale ? Études interventionnelles et revue de littérature.

(1)
1

Abstract

Introduction : l’obésité infantile a pris des proportions épidémiques dans le monde. Sa prévention est importante.Méthode : Nous nous sommes intéressés à l’étude ICAPS, centrée sur l’activité physique en milieu scolaire et dans la vie quotidienne, une des seules qui a pu montrer son efficacité. Nous l’avons comparée à quatre autres études interventionnelles. Nous avons ensuite étudié les possibilités de prévention et de prise en charge de l’obésité infantile en médecine générale via une revue de littérature.Résultats : ICAPS a montré une diminution de la prévalence de l’obésité infantile : 4,2% dans le groupe action versus 9,8% dans le groupe contrôle. Elle est l’application du modèle socioécologique. C’est une vaste étude impliquant de nombreux intervenants pouvant rendre sa mise en oeuvre complexe. Aucune autre étude n’a atteint son objectif principal. De bons résultats ne sont obtenus qu’au prix d’une approche multifactorielle de forte intensité. A noter qu’il existe peu d’études sur les minorités ethniques et chez les adolescents. En médecine générale, les actions à engager suivent 4 axes : dépister l’obésité par mesure de l’IMC, impliquer les parents et un soutien psychologique aux enfants, inciter à l’activité physique et lutter contre la sédentarité, apporter des conseils diététiques. Nous n’avons pas trouvé d’actions en médecine générale ayant eu un impactsur l’IMC des enfants, certainement par manque d’intensité. Il est important pour les médecins généralistes d’insister sur l’incitation à l’activité physique plutôt que sur les mesures diététiques. Les enfants obèses sont à adresser aux réseaux de soins pluridisciplinaires.Conclusion : la promotion de l’activité physique est un des éléments essentiel de la prévention de l’obésité infantile. ICAPS en est une démonstration exemplaire. Il reste à définir la meilleure stratégie possible de promotion de la santé à l’éducation thérapeutique
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2015_PAGLIA_CLEMENT.pdf (1.35 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732572 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732572 , version 1

Cite

Clément Paglia. L’étude ICAPS : prévention et prise en charge de l’obésité infantile, un modèle applicable en médecine générale ? Études interventionnelles et revue de littérature.. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01732572⟩
178 View
360 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More