Gestion de la dimension verticale chez le bruxomane - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2009

Gestion de la dimension verticale chez le bruxomane

(1)
1

Abstract

Le bruxisme est caractérisé par une hyperactivité des muscles masticateurs. Cette parafonction est présente chez une grande partie de la population, avec une prévalence de 6 à 20% selon la plupart des auteurs. Si le bruxisme trouve une cible d'élection sur l'appareil manducateur, il doit être appréhendé de manière beaucoup plus large en tenant compte de son origine centrale et de ses aspects psycho-comportementaux. Les répercussions du bruxisme au niveau de la sphère oro-faciale sont multiples, notamment sur les fonctions manducatrices. Dans ce contecte, la gestion de la dimentsion verticale d'occlusion, modifiée ou non par la parafonction, est un élélment majeur dans le cadre d'une réhabilitation prothétique globale. Les praticiens sollicités pour prendre en charge les conséquences du bruxisme sur la denture doivent considérer les traitements prothétiques et occlusaux comme protecteurs et/ou reconstructeurs des retentissements de cette activité parafonctionnelle, et non comme traitements étiologiques. La réussite et la pérennité du traitement sont indissociables du port systématique de la gouttière de protection nocturne, et donc de la motivation réelle du patient.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDPHA_TD_2009_BALLAND_JOSEPHA.pdf (8.85 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01732618 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732618 , version 1

Cite

Josépha Balland. Gestion de la dimension verticale chez le bruxomane. Sciences du Vivant [q-bio]. 2009. ⟨hal-01732618⟩
80 View
694 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More