Neoadjuvant chemotherapy in diffuse who grade II gliomas - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Neoadjuvant chemotherapy in diffuse who grade II gliomas

Chimiothérapie néoadjuvante dans les gliomes diffus de bas grade. Impact sur le statut neurocognitif et la qualité de vie. Evaluation morphologique et moléculaire. A propos d'une série de 20 patients

(1)
1

Abstract

Les GDBG sont des tumeurs rares et fréquemment localisés en zone éloquente, les rendant inopérables. La chirurgie constitue le traitement de première ligne et a démontré son impact sur la survie. La chimiothérapie néoadjuvante semble une option thérapeutique intéressante et originale, permettant de réduire le volume tumoral ; ainsi d'optimiser l'exérèse. Cette stratégie a été évaluée à partir de 2 études.Le premier travail portant sur 10 patients avait pour objectif d?évaluer la faisabilité et la tolérance générale et neurocognitive de cette stratégie : la chimiothérapie a permis une réduction du volume tumoral de 38.9% (médiane). En post-opératoire, 3 patients ne présentaient aucun déficit neurocognitif et 7 patients un discret déficit au niveau de la mémoire épisodique verbale et des fonctions exécutives. La qualité de vie était globalement préservée d'après le questionnaire EORTC QLQ C30 (score médian de 66,7%). Cette combinaison thérapeutique parait efficace et bien tolérée. Le second travail portant sur 10 + 10 patients avait pour objectif d'étudier son impact surl'histoire naturelle des GBG selon le statut moléculaire. La chimiothérapie a permis uneréduction du volume tumoral chez 18 patients (médiane -32,5%) et une réduction de la cinétique tumorale chez les 20 patients indépendamment du statut moléculaire. Une réduction volumique >20% était significativement associée à un moindre résidu post-opératoire (p=0.003), une meilleure qualité de résection chirurgicale (p=0.03) et un meilleur pronostic (p=0.05). La chimiothérapie néoadjuvante semble une stratégie utile dans les GDBG jugés initialement inopérables, permettant de réduire le résidu post-opératoire, ainsi d'avoir un possible impactsur la survie
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_BLONSKI_MARIE.pdf (2.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732848 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732848 , version 1

Cite

Marie Blonski. Chimiothérapie néoadjuvante dans les gliomes diffus de bas grade. Impact sur le statut neurocognitif et la qualité de vie. Evaluation morphologique et moléculaire. A propos d'une série de 20 patients. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01732848⟩
56 View
507 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More