Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Quelle formation pour le médecin généraliste psychothérapeute de fait ?

Résumé : Le patient attend du médecin traitant, qu'au bout d'un certain temps passé ensemble il soit capable de comprendre ce qui se cache derrière les propres symptômes qu'il expose et non pas juste ce qui paraît évident. La médecine générale est enseignée quasi exclusivement en milieu hospitalo-universitaire. La plupart des situations courantes en médecine générale n'est pratiquement pas rencontrée dans les hôpitaux. Dans un premier temps nous allons définir la médecine générale et les différents modèles de relation médecin-malade tout en précisant les obstacles à l'existence d'une relation de qualité. Ensuite nous tenterons de comprendre en quoi consiste la vraie demande du patient ainsi que ses attentes envers le médecin généraliste. Être continuellement à l'écoute mais aussi savoir communiquer, faire preuve d'empathie, respecter et coopérer sont-ils suffisants aujourd'hui pour répondre aux attentes du patient du XXIème siècle ? Nous voulons ainsi montrer que derrière certaines manifestations fonctionnelles, sont souvent dissimulés de véritables troubles anxieux, dépressifs, névrotiques ou psychotiques. Or plus de la moitié des dépressions sont soignées au cabinet du médecin généraliste. Une bonne analyse des problèmes psychologiques du malade est indispensable pour mieux connaître la composante personnelle de sa maladie, permettre son adaptation au traitement, mais aussi favoriser sa réadaptation ultérieure lorsque la maladie a entraîné des bouleversements physiques ou psychiques importants. Nous nous sommes par ailleurs intéressés aux différentes formations enseignées en médecine générale dans plusieurs pays en comparaison avec celles existantes en France. A travers un recueil d'opinions nous verrons également ce que pensent les internes de médecine générale de ce qui leur a été enseigné au cours de l'internat. Qu'auraient-ils aimé apprendre de plus dans l'hypothèse d'être mieux préparés, avant de s'installer, devant un patient qui cherche même s il n'ose le dire des réponses à ses questions évidentes mais aussi cachées. Nous conclurons enfin sur l'utilité de se former dans le domaine psychologique en tant que jeune médecin afin de faire face à certaines pathologies et problèmes humains non enseignés dans notre faculté.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732861
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:22:14 PM
Last modification on : Saturday, March 13, 2021 - 3:32:27 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 7:03:26 PM

File

SCDMED_T_2010_STROIA_KIEFFER_V...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732861, version 1

Citation

Valentina Kieffer. Quelle formation pour le médecin généraliste psychothérapeute de fait ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2010. ⟨hal-01732861⟩

Share

Metrics

Record views

54

Files downloads

1234