Prise en charge diagnostique et thérapeutique des masses réiduelles après chimiothérapie des lymphomes malins non hodgkiniens agressifs de forte masse tumorale initiale - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2001

Prise en charge diagnostique et thérapeutique des masses réiduelles après chimiothérapie des lymphomes malins non hodgkiniens agressifs de forte masse tumorale initiale

Abstract

Depuis une vingtaine d'années, les progrès de l'imagerie médicale et desthérapeutiques ont été considérables dans la prise en charge des lymphomesmalins non hodgkiniens. Aussi, les cliniciens se trouvent confrontés à denouveaux problèmes, par exemple la persistance d'une masse résiduelle après letraitement d'une forme de forte masse tumorale initiale.Trente-deux malades, sur une série de 191 porteurs d'un lymphome agressif,traités dans le service d'Hématologie du CHU de Nancy-Br abois, dans le cadre duprotocole multicentrique LNH 93, se présentent avec une masse tumoralesupérieure à 10 centimètres localisée au médiastin ou à l'abdomen. Parmi eux, 15masses résiduelles sont diagnostiquées à la fin de la chimiothérapie.Leur prise en charge assez hétérogène ne permet pas de proposer une attitudediagnostique et thérapeutique standardisée pour l'ensemble des patients dans lamême situation .Après avoir réalisé une synthèse des articles récemment parus dans lalittérature, nous avons fait le point sur le s deux examens clefs qui fournissent desimages fonctionnelles de ces masses résiduelles : la scintigraphie au Gallium-67et la tomographie par émission de positons .Des arbres décisionnels sont proposés, en fonction de l'accessibilité à cesdifférents examens.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2001_BOLOGNA_SERGE.pdf (8.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01732903 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732903 , version 1

Cite

Serge Bologna. Prise en charge diagnostique et thérapeutique des masses réiduelles après chimiothérapie des lymphomes malins non hodgkiniens agressifs de forte masse tumorale initiale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2001. ⟨hal-01732903⟩
28 View
305 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More