Surveillance et changement des implants mammaires en gel de silicone : étude rétrospective à propos de 130 cas de rupture d'implants - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Changing and monitoring of silicone gel-filled breast implant : multicentric retrospective study about 130 rupture cases

Surveillance et changement des implants mammaires en gel de silicone : étude rétrospective à propos de 130 cas de rupture d'implants

Abstract

Sujet : Le rapport récent de l?Agence Nationale de Sécurité du médicament et desproduits de santé (ANSM) dresse un bilan sur les ruptures d?implants mammaires engel de silicone sans statuer sur l?attitude à adopter en terme de surveillance et deremplacement des prothèses. Les auteurs, à partir de leur étude, proposent unprotocole de surveillance.Matériel et méthode : Il s?agit d?une étude multicentrique, rétrospective recensant lescas de ruptures d?implants mammaires en gel de silicone de janvier 2006 à juin2014. En utilisant les déclarations à l?ANSM et la cotation des actes CCAM, 130 casdans 6 centres ont été colligés.Résultats : La durée moyenne entre l?implantation des implants et le diagnostic derupture était de 9 ans 3 mois (+/- 6 ans 11 mois). 40 cas (30,8 %) concernaient unereconstruction ou une symétrisation, dans les suites d?un carcinome mammaire. Ladurée moyenne dans ce sous-groupe, mieux surveillé du fait du suivi carcinologique,était de 6 ans 11 mois (+/- 3 ans 4 mois). La différence des durées de vie desimplants dans les deux groupes était statistiquement significative (p=0,0291). Uneanomalie clinique a conduit à un bilan d?imagerie dans seulement 19,7 % des cas ; larupture était donc majoritairement de découverte fortuite, soit sur un bilansénologique réalisé à titre systématique (59,8%), soit per-opératoire d?une reprisechirurgicale à visée esthétique (20,5%) avec p= 0,0082.Conclusions : Les résultats suggèrent que les ruptures d?implants mammaires en gelde silicone seraient sous diagnostiquées. La surveillance clinique n?apparaît pas êtreun moyen suffisant dans le diagnostic des ruptures. Une surveillance échographique,+/- IRM peut être proposée à 4 ans, 7 ans et 10 ans de la pose de l?implant. Il nesemble pas opportun de proposer un changement d?implant systématique en dehorsde toute rupture
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_PINEAU_VIRGINIE.pdf (1.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732957 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732957 , version 1

Cite

Virginie Pineau. Surveillance et changement des implants mammaires en gel de silicone : étude rétrospective à propos de 130 cas de rupture d'implants. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01732957⟩
29 View
1184 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More