L’étude ethnopharmacologique de plantes autochtones de Nouvelle-Calédonie : Micromelum minutum (G.Forst.) Wight & Arn. (Rutaceae) et Scaevola spp. (Goodeniaceae) - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Ethnopharmacological study of native plants of New Caledonia : Micromelum Minutum (G. Forst) Wight & Arn. (Rutaceae) ans Scaevola spp. (Goodeniaceae)

L’étude ethnopharmacologique de plantes autochtones de Nouvelle-Calédonie : Micromelum minutum (G.Forst.) Wight & Arn. (Rutaceae) et Scaevola spp. (Goodeniaceae)

Abstract

La flore vasculaire de Nouvelle-Calédonie présente 74% d’espèces endémiques. La médecinetraditionnelle a su tirer profit de cette formidable richesse, et l’utilise précautionneusementpour soigner la population tribale. Parmi ces plantes nous nous sommes intéressés à uneespèce : Micromelum minutum (G.Forst.) Wight & Arn. (Rutaceae) et à un genre : Scaevolaspp (Goodeniaceae) particulièrement utilisés par les guérisseurs et la population calédoniennepour se soigner. Notre objectif était de faire le lien entre la médecine traditionnelle et lesrésultats obtenus en laboratoire afin de dégager les pistes de recherche les plus pertinentespour l’avenir. Nous avons donc décrit la Nouvelle-Calédonie en nous attardant notammentsur sa géographie, son climat, sa végétation, son sol tout en développant quelques donnéesethnologiques, puis nous nous sommes intéressés aux plantes étudiées dans cette thèse. Pourl’espèce et le genre, nous avons procédé de la même manière. Après avoir fait un bref rappelbotanique, nous avons classé les différentes appellations vernaculaires suivant les régionstout en répertoriant les usages traditionnels de ces plantes dans l’ensemble du Pacifique.Ensuite nous avons classé par famille les différentes molécules isolées et, pour chacuned’entre elle, nous avons indiqué sa structure ainsi que ses différentes actions. Pour l’espèceMicromelum minutum, un des composés a montré une action anti-cancéreuse intéressante : lamahanine, qui mérite des recherches plus poussées pour être, peut-être, un jour à l’origined’un médicament. En ce qui concerne le genre Scaevola, des propriétés anti-inflammatoiresont été démontrées, ce qui corrobore son usage traditionnel.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2015_FREISMUTH_ALEXANDRE.pdf (5.52 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732990 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732990 , version 1

Cite

Alexandre Freismuth. L’étude ethnopharmacologique de plantes autochtones de Nouvelle-Calédonie : Micromelum minutum (G.Forst.) Wight & Arn. (Rutaceae) et Scaevola spp. (Goodeniaceae). Sciences pharmaceutiques. 2015. ⟨hal-01732990⟩
123 View
658 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More