Identification des freins et des leviers dans la coopération médecin généraliste-pharmacien d’officine, au sein d’un programme d’ETP sur l’ostéoporose (projet SIOUX) - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Obstacles and facilitating factors in the general practitioner-pharmacist collaboration, in the context of an osteoporosis therapeutic education program (SIOUX project)

Identification des freins et des leviers dans la coopération médecin généraliste-pharmacien d’officine, au sein d’un programme d’ETP sur l’ostéoporose (projet SIOUX)

Abstract

L’ostéoporose post-ménopausique est un enjeu important de santé publique. A l’heure actuelle, nous disposons de moyens thérapeutiques efficaces permettant d’envisager une meilleure prise en charge, mais l’adhésion du patient à son traitement conditionne le succès thérapeutique. Les patientes peuvent intégrer un programme d’éducation thérapeutique et prolonger leur suivi dans le cadre du projet SIOUX (Suivi Intégré de l’Ostéoporose par les URPS-X) au CHR de Metz-Thionville. Le succès du projet réside dans le circuit de l’information au sein de la triangulation médecin-pharmacien-patient, pour éviter les perdus de vue. Nous avons décidé de mener une étude qualitative, en collaboration médecin- pharmacien, par entretiens semi-dirigés, afin d’identifier les freins et les leviers d’une relation de coopération entre médecins généralistes et pharmaciens d’officine participant au projet SIOUX. Les résultats de notre étude mettent en évidence des facteurs favorisants en fonction des profils individuels de chaque intervenant et les caractéristiques de leur lieu d’exercice, leur fort investissement, la définition des rôles de chaque professionnel, et le discours commun tenu par chacun des professionnels médecin généraliste et pharmacien d’officine. Des freins ont été identifiés, tels que les réserves de certains professionnels qui ne se connaissent pas, notamment du fait de l’éloignement géographique, ou du manque de disponibilité. Les professionnels interrogés s’accordent à dire que la voie ouverte par le projet SIOUX, avec les différents moyens de communication proposés, favorisent la prise de contact interprofessionnelle et permet une meilleure prise en charge des patients
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_MURESAN_OANA_MARIA.pdf (1.43 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733014 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733014 , version 1

Cite

Oana-Maria Muresan. Identification des freins et des leviers dans la coopération médecin généraliste-pharmacien d’officine, au sein d’un programme d’ETP sur l’ostéoporose (projet SIOUX). Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01733014⟩
100 View
249 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More