Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Comment mesurer la précarité dans les bases de données du programme de médicalisation des systèmes d'information ? Apport d'un indice agrégé de favorisation pour étudier le lien entre la précarité et la durée des séjours hospitaliers en Lorraine en 2010

Résumé : Introduction : La précarité est un facteur connu de surcoûts hospitaliers. Il est important de l'identifier dans le Programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI) mais peu de données sont disponibles. Notre objectif consistait à étudier la relation entre un score de durée séjour et un indice agrégé de favorisation. Méthode : Les indicateurs de précarité étaient le bénéfice d'une couverture maladie préférentielle (CMP) et un indice agrégé de favorisation construit à partir des données de recensement de l'INSEE. Cet indice a été mis en relation avec la base PMSI regroupant les séjours de patients lorrains effectués dans un hôpital de court-séjour de Lorraine en 2010 (hors séances, séjours groupés en erreur ou effectués dans un hôpital local). Le critère de jugement était un score de performance dérivé de la durée du séjour. Nous avons modélisé ce score par la précarité à l'aide d'un modèle de régression linéaire mixte ajusté sur les caractéristiques du séjour (âge, modes d'entrée et sortie, prise en charge à 100%, groupe d'activité, niveau de sévérité, type de zone de résidence) et de l'hôpital (statut juridique, taille, effectifs). Résultats : La durée médiane des 619 831 séjours était de 2 jours [0 ; 5]. Le score de durée de séjour moyen était de 1,16 (± 0,55) et 10,5% des patients bénéficiaient d'une CMP (aucun dans le secteur privé). Dans le secteur public, la performance était significativement plus faible chez les patients bénéficiaires d'une CMP (p<0,0001) et chez les patients résidant dans les zones les plus défavorisées (p=0,006) après ajustement sur les caractéristiques des séjours et des hôpitaux. Les résultats étaient semblables dans le secteur privé mais le bénéfice d'une CMP n'a pas pu y être testé. Conclusion : Cette étude confirme l'intérêt d'un indice agrégé de favorisation pour repérer l'allongement des durées de séjour chez les patients précaires. Une adaptation de cet indice pour prendre en compte l'isolement social est souhaitable.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [30 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733044
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:32:37 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:58 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 9:01:31 PM

File

BUMED_T_2012_COEVOET_VINCENT.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733044, version 1

Citation

Vincent Coevoet. Comment mesurer la précarité dans les bases de données du programme de médicalisation des systèmes d'information ? Apport d'un indice agrégé de favorisation pour étudier le lien entre la précarité et la durée des séjours hospitaliers en Lorraine en 2010. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01733044⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

264