Surveillance des consommations d’antibiotiques et des résistances bactériennes dans les établissements de santé avec l’outil ConsoRes : analyse des données de l’année 2013 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Surveillance of antibiotic consumption and bacterial resistance in french healthcare units with ConsoRes software : Analysis of data collected during 2013

Surveillance des consommations d’antibiotiques et des résistances bactériennes dans les établissements de santé avec l’outil ConsoRes : analyse des données de l’année 2013

Abstract

La résistance bactérienne aux antibiotiques constitue un enjeu mondial de santé publique lié engrande partie à l’utilisation des antibiotiques. Afin de maîtriser l’émergence et la diffusion des souchesbactériennes résistantes aux antibiotiques, différentes institutions (ANSM, HAS, CCLIN...) mènentune politique de « juste usage des ATB ». Dans cette optique, le CCLIN de l’inter-région Est adéveloppé un outil web : ConsoRes qui permet le recueil, le suivi et l’analyse des consommationsd’antibiotiques ainsi que l’évolution des résistances bactériennes à chaque niveau fonctionnel d’unétablissement de santé.Notre étude a consisté en l’évaluation des consommations d’antibiotiques et des résistancesbactériennes des établissements de santé de cinq régions sélectionnées inscrites à ConsoRes.Différentes analyses ont été réalisées : par région de façon individuelle et groupée dans un premiertemps, puis de manière comparative en fonction de l’existence ou non d’un réseau en antibiologie.Pour l’ensemble des régions sélectionnées, les pénicillines sont les antibiotiques les plusfréquemment utilisés, suivis des quinolones et des C3G. Concernant les molécules critiquesd’utilisation « courante », l’amoxicilline associée à l’acide clavulanique reste l’associationd’antibiotiques la plus fréquemment utilisée suivie par l’amoxicilline et la ceftriaxone. D’importantesdifférences de consommation d’antibiotiques et de résistances bactériennes entre régions sontconstatées. Cependant des analyses sur un plus grand nombre d’établissement de santé serontnécessaires afin de confirmer ces résultats. Ce travail a également permis de constater que lesconsommations d’antibiotiques sont significativement inférieures dans le groupe incluant les régionsdotées d’un réseau en antibiologie. Un impact favorable des réseaux en antibiologie est ainsi mis enavant.Ces résultats témoignent de l’utilité des réseaux en antibiologie et des stratégies desurveillances. Nous pouvons envisager qu’à terme les surveillances des consommationsd’antibiotiques et des résistances bactériennes deviennent obligatoires dans tous les établissements desanté. L’obtention des données de consommation d’antibiotiques et de résistances bactériennes, entemps réel, en utilisant, l’outil ConsoRes permettrait la mise en place d’actions correctrices cibléesafin de favoriser un meilleur et un moindre usage des antibiotiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2014_THIEL_JULIE.pdf (3.41 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733293 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733293 , version 1

Cite

Julie Thiel. Surveillance des consommations d’antibiotiques et des résistances bactériennes dans les établissements de santé avec l’outil ConsoRes : analyse des données de l’année 2013. Sciences pharmaceutiques. 2014. ⟨hal-01733293⟩
59 View
151 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More