L'angioplastie facilitée par l'administration préhospitalière d'abciximab dans la prise en charge de l'infarctus du myocarde au SAMU 54 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2004

Benefit of prehospital administration of abciximab in mobile intensive care units of SAMU 54 in patients with acute myocardial infarctio treated by primary angioplasty

L'angioplastie facilitée par l'administration préhospitalière d'abciximab dans la prise en charge de l'infarctus du myocarde au SAMU 54

Abstract

Si le concept de revascularisation précoce des infarctus du myocarde (IDM) fait l'objet d'un consensus, le choix de la meilleure stratégie est en cours d'évaluation. Au SAMU 54, une stratégie est en place depuis 03/2002. Elle favorise l'angioplastie primaire, sous abciximab, aspirine et héparine administrés en préhospitalier.Urgentistes et cardiologues ont travaillé ensemble et ont rédigé une procédure opérationnelle standardisée (POS) pour l'IDM non compliqué; ceci en l'absence de contre-indication à l'utilisation d'abciximab ainsi qu'avec un délai d'arrivée en salle de cathétérisme inférieur à 90 minutes.Résultats: du 13/03102 au 15/03/03, 84 IDM ont bénéficié d'abciximab en préhospitalier (3 hommes/1 femme). L'âge moyen était de 57±13 ans. Le délai médian entre la douleur et l'appel au Centre 15 était de 143 minutes. Le délai médian entre le diagnostic et la ponction fémorale était de 63 minutes. 40% des patients avaient un TIMI score> 2 (artère ouverte) en arrivant en salle de cathétérisme. Ces patients avaient également un meilleur Timi FrameCount corrigé (corrélé à la mortalité) (28±16) par rapport aux patients ayant reçul'abciximab en salle de cathétérisme (35±18). On nota moins de 5% de complications hémorragiques, toutes extracérébrales et moins de 5% d'évènements sur le critère composite (Décès, IDM, AVC) à 1 an.Conclusion: L'administration d'abciximab en préhospitalier est réalisable dans les délais définis par les recommandations de l'ESC, en ce qui concerne l'angioplastie primaire en phase aiguë d'infarctus du myocarde, et sans complications hémorragiques graves. Les résultats de notre registre montrent l'intérêt de l'administration très précoce (en préhospitalier) d'abciximab par rapport à son utilisation en salle de cathétérisme. La collaboration étroite entre urgentistes et cardiologues a pennis de mettre en place cette stratégie d'angioplastie «facilitée» par l'administration d'abciximab en préhospitalier.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2004_CARE_AURELIEN.pdf (6.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01733427 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733427 , version 1

Cite

Aurélien Care. L'angioplastie facilitée par l'administration préhospitalière d'abciximab dans la prise en charge de l'infarctus du myocarde au SAMU 54. Sciences du Vivant [q-bio]. 2004. ⟨hal-01733427⟩
10 View
193 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More