Evaluation du panel d’exploration cytométrique des syndromes lymphoprolifératifs B matures. Une cohorte de patients du CHU de Nancy - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Evaluation of the cytometric exploration panel on mature B-cell lymphoproliferative disorders. A troop of patients of CHU de Nancy

Evaluation du panel d’exploration cytométrique des syndromes lymphoprolifératifs B matures. Une cohorte de patients du CHU de Nancy

Abstract

L'immunophénotypage lymphocytaire sanguin possède une place importante dans la démarche diagnostique deslymphomes en phase leucémique. Dans 20% des diagnostics, la classification de la pathologie n'est pasconfirmée soit par absence de marqueur spécifique, soit parce que l'examen anatomopathologique (« goldstandard ») est non disponible ou non discriminant. Le choix des marqueurs lymphoïdes, la recherche denouveaux marqueurs, et l?interprétation de l'immunophénotypage prennent alors une place importante dans ladémarche diagnostique. Nous avons donc évalué les différents marqueurs du panel lymphocytaire ainsi que denouveaux marqueurs : CD148, CD180 et CD200. Nous avons testé un logiciel de traitement de donnéescytométriques ainsi que quelques-unes de ses fonctionnalités. Dans un premier temps, nous avons déterminé lesintensités moyennes de fluorescence pour chaque marqueur dans la CLL, le MZL, et le MCL utile pour lavalidation quotidienne des immunophénotypages. Dans un second temps, l?étude du panel lymphocytaire amontré des marqueurs discriminants comme des expressions faibles dans la CLL des CD20, FMC7, CD79b, etCD81 ainsi qu'une expression faible des chaines légères ou un CD38 très fort dans le MCL. Les nouveauxmarqueurs apportent des arguments complémentaires dans l?interprétation : un CD200 fort dans la CLL, unCD180 fort dans le MZL et un CD148 fort associé à un CD200 faible dans le MCL. Le logiciel INFINICYTpermet de comparer graphiquement les différentes entités entre elles, et propose des représentations permettantde mettre en avant les marqueurs les plus discriminants comme l?APS. La fonction compas apporte une aidesupplémentaire dans la validation des immunophénotypages grâce à la création d?une base de données maisnécessite une standardisation des protocoles d?analyses. A l'avenir, ce type de logiciel pourra être utilisé dans lavalidation des immunophénotypages, et dans la recherche de nouveaux marqueurs pour la caractérisation dessyndromes lymphoprolifératifs B matures.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2015_WYRWAS_MARIE.pdf (3.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733532 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733532 , version 1

Cite

Marie Wyrwas. Evaluation du panel d’exploration cytométrique des syndromes lymphoprolifératifs B matures. Une cohorte de patients du CHU de Nancy. Sciences pharmaceutiques. 2015. ⟨hal-01733532⟩
95 View
1761 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More