Etude des salives artificielles utilisées pour les tests de corrosion des alliages orthodontiques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2009

Etude des salives artificielles utilisées pour les tests de corrosion des alliages orthodontiques

Abstract

Les alliages métalliques utilisés en orthodontie sont soumis à la corrosion au sein du milieu buccal, ce phénomène est à imputer en grande partie à la salive. En laboratoire, les tests de résistance à la corrosion des alliages sont effectués dans des salives artificielles. L'objectif de ce travail est de sélectionner une salive artificielle qui reproduise au mieux les conditions du milieu buccal in vitro,permettant ainsi l'obtention des résultats expérimentaux les plus fiables possibles. Pour ce faire, nous étudierons dans une première partie la composition, les propriétés physico-chimiques et les variations de la salive. Dans une deuxième partie, nous étudierons les différentes formes de corrosion mises en jeu et comment les paramètres du milieu buccal influent sur celle-ci. Nous conclurons en sélectionnant, au vu des résultats précédents, la salive artificielle la plus à même de reproduire les conditions du milieu buccal de tests de corrosion in vitro.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDPHA_TD_2009_EGLOFF_BENOIT.pdf (15.43 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733540 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733540 , version 1

Cite

Benoît Egloff. Etude des salives artificielles utilisées pour les tests de corrosion des alliages orthodontiques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2009. ⟨hal-01733540⟩
233 View
54 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More