Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Etude des facteurs influençant l'activité anti-Xa chez les sujets âgés (> 65 ans) traités par énoxaparine en prévention médicale d'une thrombose veineuse profonde

Résumé : L'AFSSAPS a ajouté en 2000 une contre-indication pour l'utilisation des héparines de bas poids moléculaire (HBPM) à doses curatives en cas d'insuffisance rénale sévère. Des précautions d'emploi sont recommandées en cas d'utilisation des HBPM à doses préventives en cas d'insuffisance rénale. Les accidents hémorragiques graves observés étaient entre autre liés à l'administration des HBPM à des patients âgés (> 75 ans), en cas d'insuffisance rénale ou dans le cadre de traitements à doses curatives prolongés. Toutefois, à ce jour, aucune étude clinique n'a trouvé de relation entre l'activité anti-Xa plasmatique (meilleur reflet biologique actuel du risque hémorragique des HBPM) et la clairance de la créatinine chez les sujets âgés hospitalisés traités par HBPM en prévention d'une thrombose veineuse profonde ou d'une embolie pulmonaire (TVP/EP). La seule étude disponible allant actuellement en ce sens est limitée du fait du faible nombre de patients évalués et de leur fonction rénale encore relativement préservée. Dans notre travail; une étude prospective d'évaluation épidémiologique, monocentrique, sans bénéfice individuel direct ; nous recherchons les possibles facteurs influençant l'activité anti-Xa plasmatique mesurée chez les sujets âgés (>65 ans) hospitalisés en service de court séjour gériatrique et recevant 4000 unités d'énoxaparine en prévention d'une TVP/EP. Les facteurs étudiés sont l'âge, le poids, la clairance de la créatinine évaluée selon deux méthodes (Cockcroft et MDRD) et l'état nutritionnel. L'activité anti-Xa plasmatique est le critère de jugement de l'étude. L'analyse préliminaire des résultats des 15 premiers patients de notre étude encore en cours qui doit en comporter au total 123 laisse supposer qu'il pourrait y avoir un lien entre l'activité anti-Xa plasmatique d'une part, l'âge et l'IMC d'autre part. Par ailleurs nous avons noté une activité anti-Xa moyenne significativement plus élevée chez les patients ayant une insuffisance rénale sévère (estimée selon Cockcroft) par rapport aux autres.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [60 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733628
Contributor : Colette Orange Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:00:37 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:22 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 7:15:37 AM

File

SCDMED_T_2006_DUFOUR_BENOIT.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733628, version 1

Citation

Benoît Dufour. Etude des facteurs influençant l'activité anti-Xa chez les sujets âgés (> 65 ans) traités par énoxaparine en prévention médicale d'une thrombose veineuse profonde. Sciences du Vivant [q-bio]. 2006. ⟨hal-01733628⟩

Share

Metrics

Record views

54

Files downloads

717