Rendre la vaccination de l'enfant plus acceptable à l'aide d'une stratégie multifactorielle de prise en charge de la douleur : étude réalisée en médecine générale auprès de 239 enfants âgés de 5 à 12 ans - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2006

To make the vaccination more acceptable by the children using a multifactorial strategy to reduce the pain : a general practice study conducting with 239 children from 5 to 12 years

Rendre la vaccination de l'enfant plus acceptable à l'aide d'une stratégie multifactorielle de prise en charge de la douleur : étude réalisée en médecine générale auprès de 239 enfants âgés de 5 à 12 ans

Abstract

Multiple vaccinations during infancy usually confer a substantial burden of painful experience. This study evaluated a new multifactorial approach aiming to improve vaccination-induced pain tolerance, in children aged 5 to 12 years old. 239 children included in the study by a network of general practitioners in Lorraine region : 107 in the study group and 139 in the control group. The strategy which is tested in the study consisted of pharmacologic and non-pharmacologie interventions and compared to the standard practice usually applied by the general practitioners.The results were statistically significant concerning the primary endpoint (self-report of the pain according to a Visual Analogue Scale, p=0,0002). A statistical significance was also reached for the secondary endpoints : Self-report according to the Faces Pain Scale (p=0,002), hetero evaluation according to CHEOPS Scale (p=0,0007) and hetero evaluation by the practitioner and one of the parents according to a Visual Analogue Scale (p
La multiplicité des vaccins chez l'enfant conduit à la répétition d'expériences douloureuses. Cette étude évalue une stratégie multifactorielle de prise en charge de la douleur au cours de la vaccination chez l'enfant âgé de 5 à 12 ans, afin de la rendre plus acceptable. Au total 239 enfants ont été inclus : 132 enfants dans le groupe témoin et 107 enfants dans le groupe intervention. Les inclusions ont été réalisées par 25 médecins généralistes lorrains. Cette stratégie multifactorielle comprenait une combinaison de moyens pharmacologiques et non pharmacologiques. Elle a été comparée à la prise en charge habituellement réalisée par les médecins généralistes. Les résultats obtenus ont été très significatifs sur le critère de jugement principal, auto-évaluation de la douleur à l'aide de l'échelle visuelle analogique (p=0,0002), mais également sur les autres critères de jugement (auto-évaluation à l'aide de l'échelle des six visages (p=0,002), hétéro-évaluation à l'aide de l'échelle CHEOPS (p=0,0007) et hétéro-évaluation par le médecin et l'un des parents à l'aide de l'échelle visuelle analogique (p<0,0001).
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2006_LEMARQUIS_POUPON_LUDIWINE.pdf (5.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733741 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733741 , version 1

Cite

Ludiwine Lemarquis-Poupon. Rendre la vaccination de l'enfant plus acceptable à l'aide d'une stratégie multifactorielle de prise en charge de la douleur : étude réalisée en médecine générale auprès de 239 enfants âgés de 5 à 12 ans. Sciences du Vivant [q-bio]. 2006. ⟨hal-01733741⟩
39 View
231 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More