Les solutions de dialyse péritonéale : médicaments et stratégies en évolution - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Les solutions de dialyse péritonéale : médicaments et stratégies en évolution

Abstract

L?hémodialyse, la dialyse péritonéale et la transplantation sont les trois seules méthodes detraitement pour l?insuffisance rénale terminale. Aucune n?est définitive, et ces modes de suppléancesont souvent proposés successivement chez un même patient dans le cadre d?un projet global etpersonnalisé. Cette thèse développe en particulier la technique de dialyse péritonéale.Cette technique, réalisée pour la première fois en 1923, après expérimentation animale, a prouvédans les années suivantes son efficacité comme substitut à court terme de la fonction rénale normale.Automatisée depuis les années 70, essentiellement développée depuis les années 80, la dialysepéritonéale est une épuration intracorporelle à travers le péritoine au moyen d?un dialysat introduitdirectement via un cathéter implanté dans la paroi abdominale et laissé à demeure.Le péritoine est une membrane semi-perméable permettant les transferts de l?eau et des solutésselon les mécanismes de diffusion et convection. Tapissant la cavité abdominale et les viscères, ildélimite un espace virtuel appelé cavité péritonéale, pouvant contenir plusieurs litres de liquide.Bien que les échanges de soluté nécessitent une régularité et une rigueur de prise en charge, ladialyse péritonéale est un traitement doux et continu réalisé à domicile, moins fatiguant quel?hémodialyse. Toutefois la survie de cette technique est moindre en raison principalement de la pertefonctionnelle de la membrane péritonéale dans le temps en termes d?épuration et d?ultrafiltration.Les méthodes de dialyse péritonéale, automatisée et/ou manuelles, ont pour objectif une dialyseadéquate, définie par des critères faisant l?objet de recommandations, nécessitant un compromisavec la qualité de vie du patient. Il est ainsi possible de déterminer le temps de stase, le volume àinfuser, le nombre d?échanges, la concentration en glucose et/ou la nature de l?agent osmotique de lasolution.L?amélioration des systèmes de connexion a permis de réduire la contamination et la fréquence despéritonites, première complication liée à la dialyse péritonéale. La bioincompatibilité des dialysats,ainsi que les épisodes répétés de péritonites interviennent dans le développement progressif desaltérations de la membrane péritonéale.Les solutés conventionnels ont évolué vers des solutés physiologiques compartimentés, de pHneutre, à teneur moindre en glucose et produits de dégradation du glucose. Les intérêts de cesnouvelles solutions biocompatibles sont nombreux et leur rôle dans la préservation de la membrane aété démontré par de multiples travaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2014_BALLAND_MELANIE.pdf (2.89 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733797 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733797 , version 1

Cite

Mélanie Balland. Les solutions de dialyse péritonéale : médicaments et stratégies en évolution. Sciences pharmaceutiques. 2014. ⟨hal-01733797⟩
261 View
3054 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More