Etude de l'index de perfusion périphérique dans une population d'enfants sains et porteurs d'une coarctation de l'aorte : A propos de 30 cas - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2009

Measurement of peripheral perfusion index in healthy children and with coartation of the aorta

Etude de l'index de perfusion périphérique dans une population d'enfants sains et porteurs d'une coarctation de l'aorte : A propos de 30 cas

Abstract

Les stratégies actuellement mises en place dans le dépistage des cardiopathies congénitales reposent principalement sur le diagnostic prénatal par écho cardiographie foetale et l'examen clinique néonatal. L'oxymétrie pulsée avec mesure des saturations capillaires en oxygène (SpO2) peut également être d'une aide précieuse mais son intérêt reste limité à la détection des cardiopathies cyanogènes. De nouvelles avancées technologiques dans le traitement du signal de l'onde de pouls ont récemment permis de disposer d'un nouvel indice: l'index de perfusion périphérique (PI). Ce dernier est défini comme le rapport du signal pulsatile indexé au signal non pulsatile de la composante infrarouge de la lumière traversant un tissu et s'exprime en pourcentage (AC/DC X 100). Dans cette étude, nous avons analysé les mesures de PI en situation pré et postductale chez 9 enfants porteurs d'une coarctation de l'aorte et 19 enfants sains dépourvus de cette anomalie. Nous avons montré que les enfants atteints de ce type de lésion obstructive de la voie gauche présentent des valeurs significativement inférieures de PI au niveau du pied gauche (p = 0,016) ainsi qu'une différence pré et postductale significativement supérieure (p < 0,001). Nous avons également pu définir clans notre échantillon une valeur seuil de détection de 1,25 au pied gauche avec une sensibilité de 89% et une spécificité de 58% alors qu'une différence pré et postductale supérieure à 0,50 offre une sensibilité de 89% pour une spécificité de 90%. En comparaison avec d'autres paramètres d'évaluation cliniques ou échographiques, nous avons enfin mis en évidence une corrélation entre différence pré et postductale de PI et gradient tensionnel systolique (r = 0,539; P = 0,003) ainsi qu'entre les valeurs de PI obtenues à la main droite et au pied gauche et les vitesses des flux sanguins mesurés par Doppler au niveau sous aortique et abdominal. Il s'agit donc d'un nouvel outil particulièrement intéressant puisque le seul à ce jour capable d'identifier à la fois cardiopathies cyanogènes et systémiques ducto-dépendantes. Il peut ainsi être un complément utile ou même remplacer les évaluations cliniques basées sur la palpation des pouls et le gradient tensionnel.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2009_KIEFFER_JEROME.pdf (8.58 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01733827 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733827 , version 1

Cite

Jérôme Kieffer. Etude de l'index de perfusion périphérique dans une population d'enfants sains et porteurs d'une coarctation de l'aorte : A propos de 30 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2009. ⟨hal-01733827⟩
244 View
2938 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More