Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

La REMED : La revue des erreurs liées aux médicaments et aux dispositifs associés. Les résultats de l'étude MERVEIL conduite pour évaluer la REMED en tant que méthode d'évaluation des pratiques professionnelles

Résumé : En France, la loi de Santé Publique du 09 août 2004 érige les évènements indésirables graves, et notamment ceux liés aux produits de santé, comme un problème de santé publique. C'est un fait établi que la prise en charge médicamenteuse du patient hospitalisé est un des processus les moins bienorganisé dans nos établissements de santé. Les résultats des études ENEIS de 2004 et 2009 montrent que le médicament est une des causes principales dans la survenue d'événements indésirables graves (EIG) chez le patient hospitalisé. L'incidence des EIG médicamenteux évitables, en lien avec une erreur médicamenteuse cause immédiate de leur survenue, est de 0,6 pour 1000journées d'hospitalisation en 2004 et de 0,7 en 2009.Pour améliorer la sécurité et la qualité de la prise en charge médicamenteuse des malades, il est nécessaire d'identifier et de comprendre les enjeux de son organisation et de considérer les erreurs, défauts, défaillances et dysfonctionnements, comme des indicateurs de non qualité de cette activitéde soins.L'un des axes fondamentaux pour sécuriser le processus de prise en charge médicamenteuse réside dans la détection des erreurs, leur analyse puis la mise en place de mesures correctives.La REMED est une méthode systémique d'amélioration de la qualité des soins et de prévention du risque iatrogène médicamenteux évitable. Elle a pour ambition d'améliorer la qualité et la sécurité des soins du malade par la mise en oeuvre de mesures de prévention et d'interception des EM ainsi que de mesures de récupération de leurs conséquences. Formalisée, elle permet aux professionnels de s'inscrire dans une dynamique d'évaluation des pratiques professionnelles.L'objectif de la REMED est d'analyser les erreurs médicamenteuses et leurs conséquences éventuelles chez le malade afin de mettre en place des actions évitant leur réapparition. Pour faciliter cette démarche, 11 outils sont proposés. Ils structurent la réflexion et déterminent un enchaînement des étapes constitutives de la REMED.Pour valider la méthode de la REMED en termes d'applicabilité et d'acceptabilité et la promouvoir dans les pratiques professionnelles des médecins, pharmaciens et soignants, la société française de pharmacie clinique (SFPC) a conduit sur la période 2009-2010 une étude multicentrique, l'étude MERVEIL, auprès de 86 établissements de santé belges, français et luxembourgeois.Le but est d'améliorer la démarche et d'enrichir la première version du manuel de la REMED à partir de l'expérience vécue.Cette thèse a pour objectif de présenter les résultats exhaustifs avant exploitation pour synthèse de l'étude MERVEIL. C'est une compilation de l'ensemble des résultats issus de l'étude MERVEIL.L'intérêt de la méthode et des outils de la REMED ainsi que l'analyse descriptive des erreurs médicamenteuses ayant fait l'objet d'une REMED y sont exposés.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733852
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:12:09 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:27 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 7:53:14 AM

File

BUPHA_T_2012_CONRARD_ELODIE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733852, version 1

Citation

Elodie Conrard. La REMED : La revue des erreurs liées aux médicaments et aux dispositifs associés. Les résultats de l'étude MERVEIL conduite pour évaluer la REMED en tant que méthode d'évaluation des pratiques professionnelles. Sciences pharmaceutiques. 2012. ⟨hal-01733852⟩

Share

Metrics

Record views

103

Files downloads

697