Mycoses et maladies professionnelles - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Mycoses and occupational diseases

Mycoses et maladies professionnelles

Abstract

Ce travail sur les mycoses professionnelles a consisté à expliquer le fonctionnement général du système desmaladies professionnelles en France à travers l'exemple des mycoses et surtout des mycoses superficielles.Plusieurs éléments sont nécessaires à la déclaration en tant que professionnelle d'une maladie et a fortiorides mycoses superficielles. Le système de tableaux de la sécurité sociale permet d'évaluer et de vérifier ceséléments qui ne suffisent pas toujours, faisant alors intervenir un système complémentaire dereconnaissance au cas par cas. Différents acteurs interviennent dans le système des maladiesprofessionnelles, tant au niveau organisationnel et décisionnel qu'au niveau de la prévention de cesmaladies. En effet, leurs coûts économiques et sociaux font que ces pathologies se doivent d'être prévenuesdu mieux possible par un système intègre et complet où finalement tous les intervenants du système desanté français ont leur rôle à jouer.Les mycoses et principalement les mycoses superficielles peuvent trouver leurs origines au sein de diversesconditions professionnelles. En observant et en détaillant ces conditions à travers une étudebibliographique, le mémoire met en lumière les domaines et activités où les travailleurs sont soumis à unrisque d'apparition de ces pathologies. La macération, l'humidité, le manque d'hygiène, la dermo-toxicitéde certains composés ou le contact répété avec des sources de contamination peuvent engendrer ledéveloppement de ces maladies. Les métiers à risques mis en avant par la littérature ne sont pas forcémentreconnus par la législation française aux tableaux du code de la sécurité sociale et les victimes doiventalors se saisir du système complémentaire de reconnaissance.En analysant les chiffres français relatifs aux mycoses d'origine professionnelle, le mémoire rend comptede l'impact limité mais non-négligeable de ces maladies, dû sans doute à une bonne connaissancescientifique du problème et à un système de prévention efficace où le pharmacien doit tenir le rôle qui estle sien.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2013_LITZENBURGER_HERVE.pdf (4.16 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01733935 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733935 , version 1

Cite

Hervé Litzenburger. Mycoses et maladies professionnelles. Sciences pharmaceutiques. 2013. ⟨hal-01733935⟩
116 View
223 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More