Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Evaluation du taux et des facteurs d’acceptation ou de refus de participation des patients à un essai clinique en médecine générale. Enquête auprès de la population lorraine consultant chez les généralistes

Résumé : CONTEXTE : Pour toutes les spécialités médicales notamment en médecine générale, la recherche clinique est un moteur essentiel de l’amélioration de la qualité des soins et de l’enrichissement de l’enseignement. En France, un médecin généraliste sur trois souhaite participer à des projets de recherche en soins primaires. Le manque de temps, de formation et de compensation financière, la crainte du médecin d’un ressenti négatif de la part de leurs patients sont les principaux motifs de non-participation à des essais cliniques. Proposer un essai clinique à un patient peut être une démarche inhabituelle pour un médecin généraliste. De nombreux auteurs se sont intéressés à l’opinion et la motivation des patients vis-à-vis de la recherche clinique dans différentes spécialités mais rarement, à notre connaissance, en médecine générale. L’objectif de notre enquête était d’évaluer le taux et les conditions d’acceptation de participation à la recherche clinique en soins primaires sur une large population en région Lorraine.METHODE : il s’agissait d’une enquête d’opinion prospective transversale par autoquestionnaire conduite auprès de patients adultes volontaires consultant leur médecin traitant. L’enquête a été réalisée chez 23 médecins généralistes lorrains entre janvier et juin 2014.RESULTATS : Sur 811 questionnaires recueillis, 60% des personnes interrogées sedisaient prêtes à accepter de participer à une étude clinique en cabinet de médecinegénérale. Soixante-neuf pourcent des personnes interrogées trouvaient acceptable que leur médecin traitant leur propose de participer à une recherche clinique et 95% de ces personnes pensaient que cela ne changerait pas leur confiance envers leur médecin traitant. Des patients informés, connaissant leurs droits et devoirs vis-à-vis de la recherche clinique auraient deux fois plus de chances de participer à un essai clinique (OR=1,88 IC95% [1,05 – 3,35]).CONCLUSION : L’information du grand public vis-à-vis de la recherche clinique enmédecine générale est indispensable pour améliorer le recrutement dans les étudesmenées en soins primaires. Les résultats de cette enquête devraient permettred’encourager les médecins généralistes à participer plus activement à des essaiscliniques et à proposer plus facilement à leur patient de participer à des recherchescliniques.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [23 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733943
Contributor : Colette Orange Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:16:39 PM
Last modification on : Monday, December 21, 2020 - 5:03:49 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 11:31:34 AM

File

BUMED_T_2015_VICARI_SOPHIE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733943, version 1

Citation

Sophie Vicari. Evaluation du taux et des facteurs d’acceptation ou de refus de participation des patients à un essai clinique en médecine générale. Enquête auprès de la population lorraine consultant chez les généralistes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01733943⟩

Share

Metrics

Record views

132

Files downloads

507