Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Installation au Luxembourg : Etude quantitative descriptive des difficultés rencontrées par les médecins généralistes formés à l'étranger lors de leur intégration dans le système de santé luxembourgeois

Résumé : Introduction : Malgré la création en 2004 d'un troisième cycle de médecine générale au niveau de l'Université du Luxembourg, la majorité des médecins généralistes luxembourgeois continue de se former à l'étranger, principalement en Allemagne, en France, en Belgique et en Autriche ; de plus, le Luxembourg recrute de nombreux généralistes à l’étranger pour maintenir son offre de soins. Ces médecins sont confrontés à bon nombre de questions et problèmes au moment de leur installationau Luxembourg, devant s'intégrer dans un système de santé auquel ils n’ont pas été formés ; néanmoins, aucune formation préalable ne leur est proposée au Grand-Duché.Méthode : Nous avons mené une étude quantitative descriptive par questionnaire des difficultés communes et spécifiques rencontrées par les médecins généralistes au début de leur installation en libéral au Luxembourg selon le lieu de leur formation en France, Belgique, Allemagne ou Autriche. Le but était de constituer une base de réflexion pour la création d’une formation spécifique visant à faciliter leur intégration dans le système de santé luxembourgeois.Résultats : 152 médecins généralistes en activité et installés au Luxembourg ont été inclus : 44% étaient de formation française, 39% de formation belge, 10% de formation allemande et 7% de formation autrichienne. Nous avons mis en évidence une mauvaise connaissance du fonctionnement de la santé au Luxembourg, des difficultés liées à la prescription médicale et des difficultés dans l’obtention d’aides pour les patients chez l’ensemble des médecins. Nous avons également identifié des difficultés spécifiques : les changements d’habitudes de prescriptions ont été plusproblématiques chez les médecins de formation française et autrichienne. Quant aux médecins de formation allemande et autrichienne, ils ont soulevé des problèmes de langue dans les domaines de la législation et de la déontologie médicales. Chez ces médecins, les difficultés linguistiques ont impacté la collaboration avec les autres professionnels de santé.Conclusion : Les généralistes étudiés ont trouvé leurs débuts au Grand-Duché plutôt simples et se sont assez vite adaptés aux spécificités de la pratique au Luxembourg. Ils sont néanmoins fortement demandeurs d’une formation : celle-ci devrait être non contraignante, multilingue et porter principalement sur l’organisation et le fonctionnement du système de santé et la prescription médicale au Luxembourg. Elle devrait faire appel aux compétences de l’Université du Luxembourg, qui propose déjà de nombreux cours qui pourraient être particulièrement bénéfiques aux généralistes s’installant au Grand-Duché compte tenu des difficultés identifiées par notre étude
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [45 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733984
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:18:33 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:28 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 11:20:33 AM

File

BUMED_T_2015_KESSEL_LAURENT.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733984, version 1

Citation

Laurent Kessel. Installation au Luxembourg : Etude quantitative descriptive des difficultés rencontrées par les médecins généralistes formés à l'étranger lors de leur intégration dans le système de santé luxembourgeois. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01733984⟩

Share

Metrics

Record views

48

Files downloads

1212