Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Orvietan et pratique de l'art dentaire en France aux 17ème et 18ème siècles

Résumé : L'orviétan, remède d'origine italienne, fut introduit en France par des charlatans àpartir du début du 17ème siècle. Il devint bien vite plébiscité par les foules et fut à l'origine d'un commerce lucratif. Ces charlatans itinérants ou fixés en ville, dispensaient leurs remèdes mais aussi des soins dentaires auprès d'un large public. En effet, la pratique de l'art dentairede l'époque n'était pas strictement réglementée. De plus, les praticiens formés aux opérations dentaires, appelés experts pour les dents au siècle suivant, restaient peu nombreux et leurs recours demeuraient onéreux.L'orviétan obtint une telle faveur que les pharmaciens l'intégrèrent dans leur pharmacopée et le vendirent à leur tour. Cette panacée populaire qui contenait pourtant de la thériaque, la supplanta pendant deux siècles avant de tomber dans l'oubli.Néanmoins, on trouve encore des plantes qui entraient dans la composition de l'orviétan dans des spécialités couramment utilisées dans la pratique dentaire actuelle.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01734124
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:24:53 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:50:44 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 11:14:51 AM

File

SCDPHA_TD_2010_BERTRAND_THOMAS...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734124, version 1

Citation

Thomas Bertrand. Orvietan et pratique de l'art dentaire en France aux 17ème et 18ème siècles. Sciences du Vivant [q-bio]. 2010. ⟨hal-01734124⟩

Share

Metrics

Record views

37

Files downloads

121