Grossesse après conisation. Etude transversale des conséquences obstétricales de la conisation sur la grossesse réalisée à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy entre 2002 et 2010 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Pregnancy after conization Obstetric outcomes after cervical conization: a retrospective cohort study in Nancy University Hospital between 2002 and 2010

Grossesse après conisation. Etude transversale des conséquences obstétricales de la conisation sur la grossesse réalisée à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy entre 2002 et 2010

Abstract

Introduction: The standard treatment of severe cervical dysplasia is currently conization. This action induces a decrease in cervical length which can cause complications in pregnancy outcomes.Objectives: Evaluate the effect of cervical conization on pregnancy.Methods: A retrospective study was performed. The study group comprised 54 women who had a conization and that had a subsequent singleton pregnancy between 1 January 2002 and 31December 2010. Variables considered includes maternal excision date, surgery procedure, duration and week of pregnancy, mode of delivery, cone excised depth. Comparison was made with a control group of patients who delivered in our maternity (2 patients not exposed for one exposed).Results: We demonstrated a significant difference for the population exposed to the risk of premature contractions (p = <0.001) and the risk of preterm delivery (p = 0.007). We found no significant difference in the risk of pPROM [Preterm premature rupture of membranes] (p = 0.08), duration of labor, birth weight and neonatal hospitalization.Conclusion: Our study showed that previous cervical conization is a risk factor forpregnancy. The obstetrics outcomes appear to be increased significantly for large resections. It is imperative that clinicians perform the least destructive procedures whenever possible to safeguard the future of our obstetrical patients of childbearing age while respecting the oncological requirements
Introduction : Le traitement de référence des dysplasies cervicales sévère reste actuellement la conisation. Ce geste induit une diminution de la longueur cervicale qui peut engendrer des complications sur le déroulement des grossesses.Objectifs de l'étude : Analyse du retentissement sur la grossesse et son issue d?un traitement par conisation.Matériel et méthodes : Etude rétrospective incluant 54 patientes ayant bénéficié d'une conisation dans notre établissement entre le 1er janvier 2002 et le 31 décembre 2010. Recueil des données concernant la conisation, les grossesses avant et après le geste cervical et comparaison à un groupe témoin de patientes ayant accouché dans notre maternité (2 patientes non exposées pour une exposée).Résultats : Nous avons mis en évidence une différence significative pour la population exposée pour le risque de MAP [menace d'accouchement prématuré] (p=<0,001) et le risque d'accouchement prématuré (p= 0,007). Par contre, nous n'avons pas relevé de différence significative concernant le risque de RPM [Rupture prématurée des membranes] précoces (p =0,08), la durée du travail, le poids de naissance et le taux d'hospitalisation néonatale.Conclusion : D'après notre étude, un antécédent de conisation cervicale reste un facteur de risque obstétrical à prendre en compte par toute l'équipe obstétricale dans la prise en charge médicale de la patiente. Cette morbidité semble être augmentée sensiblement pour les résections de taille importante. Il s'impose donc que les techniques reposent sur une définition au plus juste de la hauteur de résection nécessaire à l?ablation de la lésion par un bilan colposcopique préalable de qualité afin de préserver l'avenir obstétrical de nos patientes en âge de procréer tout en respectant les impératifs carcinologiques
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDMED_T_2011_SCHIAVONE_SEVERINE.pdf (1.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01734173 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734173 , version 1

Cite

Séverine Schiavone. Grossesse après conisation. Etude transversale des conséquences obstétricales de la conisation sur la grossesse réalisée à la Maternité Régionale Universitaire de Nancy entre 2002 et 2010. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01734173⟩
137 View
3128 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More