Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Psychopathologie d'origine professionnelle : Caractérisation des différents profils des patients adressés en consultation de pathologie professionnelle entre 2003 et 2007 au CHU de Nancy

Résumé : Contexte : Les nouvelles formes d'organisation du travail et les risques psychosociaux sont les facteurs incriminés face à l'émergence de nouvelles pathologies ou la multiplication des dépressions et des gestes suicidaires jusque sur les lieux de travail. Pour la premiére fois en 2007, les consultations pour risque psychosocial sont au premier rang des consultations pour pathologies professionnelles en France. Présentation et objectif de l'étude : Le service de pathologie professionnelle du CHU de Nancy a souhaité apporter un éclairage nouveau sur la connaissance épidémiologique des psychopathologies liées au travail et en particulier comparer le profil des patients présumés harcelés à celui des autres patients en situation de souffrance au travail. Une étude rétrospective a ainsi été menée à partir de la population adressée en consultation entre 2003 et 2007 avec un diagnostic principal de psychopathologie. Au total, 805 dossiers médicaux ont pu être exploités à l'aide d'un questionnaire standardisé. Résultats : Sur 805 patients, 184 (22,9 %) ont une psychopathologie en relation avec le travail confirmée. Parmi eux, on note 87 sujets en situation compatible avec un harcèlement moral et 86 sujets confrontés à des conditions de travail délétères. La comparaison de ces populations montre que les situations compatibles avec un harcèlement concernent plus les professions intermédiaires des sciences, de la santé, de l'enseignement, de la finance et de la vente ainsi que les employés administratifs alors que les conditions de travail délétères visent plus les personnels des services et vendeurs en magasin, les conducteurs d'installation, de machine ou de véhicule ainsi que les ouvriers et employés non qualifiés. Le pronostic professionnel de maintien dans l'entreprise est compromis pour 90 % des sujets harcelés. Enfin, sur ces 5 années, les cas de harcèlement moral présumé apparaissent stables tandis que les situations de conflit interpersonnel semblent augmenter. Conclusion : Cette étude pointe les particularités des différentes populations en souffrance au travail selon le contexte professionnel, et en particulier celles des sujets harcelés. Ces éléments doivent être pris en compte pour la prévention des risques d'atteinte de la santé mentale par le fait du travail.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01734254
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:30:45 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:16 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 12:38:58 PM

File

SCDMED_T_2010_GINGEMBRE_LORENE...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734254, version 1

Citation

Lorène Gingembre. Psychopathologie d'origine professionnelle : Caractérisation des différents profils des patients adressés en consultation de pathologie professionnelle entre 2003 et 2007 au CHU de Nancy. Sciences du Vivant [q-bio]. 2010. ⟨hal-01734254⟩

Share

Metrics

Record views

66

Files downloads

567