Evaluation de l’apport des gardes médicales au service d’accueil des urgences militaires pour les médecins généralistes militaires - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Military medical officer on duty contribution’s assessment in the militaries emergencies departement

Evaluation de l’apport des gardes médicales au service d’accueil des urgences militaires pour les médecins généralistes militaires

Abstract

Les médecins militaires sont amenés à pratiquer une médecine d’urgence dans un contexte opérationnel bien particulier. Suite à leur formation initiale, au travers d’une pratique variée et non obligatoire de la médecine d’urgence, les médecins généralistes militaires vont acquérir un niveau d’expérience différent dans ce domaine. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’apport des gardes médicales pour la connaissance et la pratique des médecins généralistes militaires.Il s’agissait d’une étude cas-témoins réalisée via un questionnaire anonyme, auprès de l’ensemble des médecins généralistes militaires de France, diffusé par Internet. Un score avait été élaboré en fonction de la nécessité et la priorité des gestes d’urgence choisis lors de cas cliniques exposés dans un contexte médico-militaire.Au total, 116 praticiens avaient participé à cette étude. Parmi les praticiens interrogés réalisant des gardes, 62,7% avaient répondu au questionnaire contre 5% de leurs confrères ne réalisant pas de garde. Il n’a pas été mis en évidence de relation statistiquement significative entre la pratique de gardes et l’amélioration du score total moyen au questionnaire. Les praticiens ne réalisant pas de garde avaient obtenu un score total moyen inférieur aux praticiens réalisant des gardes : 42,95 ± 18 versus 43,59 ± 17 (p=0,60). Les praticiens ayant obtenu un score total moyen supérieur à 43 (83,1%) étaient détenteurs au minimum d’un diplôme dans le domaine de l’urgence (p<0,001).Il n’a donc pas été mis en évidence de relation statistiquement significative entre la prise de gardes dans un service d’accueil des urgences militaires et l’amélioration du score obtenu au questionnaire d’évaluation des connaissances et des pratiques pour les médecins généralistes militaires. Il s’agirait plutôt du nombre de diplômes d’urgence détenus par ces praticiens qui serait responsable d’une amélioration de ce score. Le manque de puissance par un défaut de participation des praticiens ne réalisant pas de garde est le principal élément limitant de cette étude. La spécificité du médecin militaire nécessite un maintien des connaissances et des pratiques pour l’accomplissement des missions, parfois en situation très dégradée. La pratique régulière de la médecine d’urgence est donc un élément essentiel de son parcours professionnel
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_ROUSIERS_ARNAUD_DE.pdf (1.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01734363 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734363 , version 1

Cite

Arnaud De Rousiers. Evaluation de l’apport des gardes médicales au service d’accueil des urgences militaires pour les médecins généralistes militaires. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01734363⟩
49 View
195 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More