Inéquivalence et variabilité de profil d'anticoagulation in vitro étudié par thrombinographie de 6 héparines de bas poids moléculaire et du fondaparinux - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2007

Inéquivalence et variabilité de profil d'anticoagulation in vitro étudié par thrombinographie de 6 héparines de bas poids moléculaire et du fondaparinux

Julien Perrin
  • Function : Author
  • PersonId : 771288
  • IdRef : 119446308

Abstract

Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) est le fondaparinux sont des médicaments appartenant à la classe des anticoagulants. Leur action sur la coagulation est indirecte car médiée par l'antithrombine, principal inhibiteur physiologique du système. Leurs propriétés pharmacocinétiques étant bien établies et prédictibles, la surveillance de l'efficacité du traitement est inutile dans la majorité des cas. Or, il est avéré que les différentes HBPM disponibles ne sont pas équivalentes, principalement en terme de longueur de chaînes plysaccharidiques, conduisant à une activité anti-Xa et anti-Ila propre à chaque préparation. L'objet de notre étude est de caractériser le retentissement global sur la coagulation de plusieurs HBPM ( bémiparine, daltéparine, énoxaparine, nadroparine, RO-14, tinzaparine), en comparaison avec celui obtenu avec le fondaparinux (pentasaccharide synthétique), après surcharge in vitro de plasmas pauvres en plaquettes issus d'une population de volontaires sains et à l'aide d'une méthode intégrative globale de la coagulation, la thrombinographie. Les résultats montrent des disparités marquées entre les différents principes actifs étudiés en terme de potentialité à inhiber la génération de thrombine, et cette potentialité est corrélée avec le niveau d'activité anti-IIa résiduelle, appuyant ainsi le concept d'inéquivalence. Une variabilité de réponse inter-individuelle non négligeable a également été observée avec non seulement toutes les HBPM mais aussi avec le fodaparinux et ce, en dépit des conditions expérimentales visant à limiter au maximum les facteurs de variabilité entre individus. Le retentissement in vivo de cette variabilité n'est pas connu, mais on peut émettre l'hypothèse que, si elle n'est pas plus marquée, elle devrait être au moins aussi importante.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCDPHA_T_2007_PERRIN_JULIEN.pdf (10.71 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01738763 , version 1 (20-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738763 , version 1

Cite

Julien Perrin. Inéquivalence et variabilité de profil d'anticoagulation in vitro étudié par thrombinographie de 6 héparines de bas poids moléculaire et du fondaparinux. Sciences pharmaceutiques. 2007. ⟨hal-01738763⟩
41 View
106 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More