Influence des traitements de surface implantaire sur l'accélération de l'ostéo-intégration - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

influence of implant surface preparation on the acceleration of osseointegration

Influence des traitements de surface implantaire sur l'accélération de l'ostéo-intégration

Abstract

L'ostéo-intégration, développée par le Professeur Brånemark au milieu des années 1960, se définie par un contact direct entre le tissu osseux vivant et la surface d'un implant artificiel.Ce concept est caractérisé par des principes fondamentaux, qui sont soit déterminés par l'implant, soit par les conditions de sa mise en place.L'état de surface implantaire a été identifié comme l'un de ces facteurs importants pour l'intégration de l'implant dans l'os. La structure de l'implant a évolué au cours des années.Les surfaces initialement issues de l'usinage de l'implant ont cédé la place à des surfaces permettant une meilleure mouillabilité du matériau : les surfaces rugueuses, obtenues selon divers procédés.Puis les laboratoires de fabrication des implants oraux ont mis au point de nouvelles surfaces vers les années 2000, dans le but d'accélérer le processus d'ostéo-intégration et de ce fait, réduire les délais de cicatrisation osseuse. Depuis leur apparition sur le marché, des études cliniques ont été réalisées afin de montrer l'efficacité de ces nouvelles surfaces, mettant en avant une absence de résultats significatifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_TD_2012_HOFF_LORRAINE.pdf (6.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01738926 , version 1 (20-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738926 , version 1

Cite

Lorraine Hoff. Influence des traitements de surface implantaire sur l'accélération de l'ostéo-intégration. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01738926⟩
200 View
1756 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More