Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Radiothérapie exclusive du cancer localisé de la prostate: technique conventionnelle et technique conformationnelle

Résumé : La radiothérapie appartient à l'arsenal thérapeutique des cancers localisés de la prostate. La radiothérapie conformationnelle est une adaptation géométrique de la balistique à la forme de la tumeur. L'objectif est de délivrer une dose élevée d'irradiation au volume tumoral en épargnant, au maximum, les tissus sains de proximité. Son utilité a été démontrée en termes de réduction de la toxicité et d'amélioration de la qualité de vie. Par ailleurs, cette innovation technologique autorise l'escalade de dose, dans l'espoir d'améliorer le contrôle local, dont onconnaît le rôle essentiel sur la survie. La faisabilité de cette escalade de dose a étéfavorablement évaluée (pas de majoration des toxicités aiguës et chroniques). Le bénéfice, en termes de contrôle clinique et biologique, semble se confirmer.L'avènement des Histogrammes Dose-Volume (HDV) permet l'étude de la relation entre la dose reçue par les tissus sains et la survenue de complications. Des recommandations de dose sont progressivement établies pour les organes à risque.La précision balistique requiert un équipement hautement spécialisé. Elle impose la définition précise des volumes à irradier, ainsi que l'évaluation, la réduction et la prise en compte des incertitudes de repositionnement et de mobilité interne.Malheureusement, la conformation des isodoses autour du volume cible reste imparfaite. La radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité a été développée pour permettre la réalisation d'isodoses concaves. Elle améliore la couverture du volume cible. Pour certains, elle améliore l'épargne des tissus sains, autorisant l'espoir d'une réduction de la toxicité. Nous proposons une comparaison dosimétrique des techniques conventionnelle et conformationnelle avec ou sans modulation d'intensité, aux doses de 70 et 80 Gy. La supériorité des techniques conformationnelles est établie à dose conventionnelle. En escalade de dose, la modulation d'intensité assure une meilleure couverture du volmue cible , tout enrespectant les contraintes de dose aux organes à risque. Nous proposons, également, l'étude rétrospective des résultats préliminaires de l'expérienceNancéienne en radiothérapie conformationnelle dans le traitement curatif du cancer localisé de la prostate. Nous comparons ces résultats à ceux obtenus antérieurement, dans le même centre, par radiothérapie conventionnelle. Nos conclusions vont dans le sens de la littérature. Ainsi, la réduction de taille des champs ne s'accompagne pas d'une réduction de l'efficacité thérapeutique, à doses conventionnelles. Par ailleurs, elle permet l'escalade de dose au delà de70 Gy, sans majoration des toxicités. Cette augmentation de la dose s'accompagne d'un bénéfice thérapeutique en termes de contôle clinique et/ou biologique.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01738935
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Tuesday, March 20, 2018 - 5:33:29 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:20 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 11, 2018 - 2:10:35 PM

File

SCDMED_T_2002_GRAFF_CAILLEAUD_...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738935, version 1

Citation

Pierre Graff-Caillaud. Radiothérapie exclusive du cancer localisé de la prostate: technique conventionnelle et technique conformationnelle. Sciences du Vivant [q-bio]. 2002. ⟨hal-01738935⟩

Share

Metrics

Record views

29

Files downloads

24